Le Conseil des présidents des sections locales de la santé du SCFP-Colombie-Britannique a lancé un sondage auprès des membres du SCFP œuvrant dans la santé communautaire. Celui-ci porte sur les problèmes de charge de travail et les répercussions de la COVID-19 sur la vie professionnelle. Cette enquête apportera au SCFP une meilleure compréhension des problèmes de charge de travail de nos membres appartenant à l’Association de négociation en santé communautaire (CBA) et à l’Association de négociation des professionnels des sciences de la santé (HSPBA), avant et pendant la pandémie.

« La pandémie de COVID-19 a accru la pression sur un système de santé déjà surchargé en Colombie-Britannique », raconte la coordonnatrice du secteur de la santé au SCFP, Tanya Paterson. « Les résultats de l’enquête nous aideront à déterminer les outils et les mécanismes de soutien dont nos membres ont besoin, ainsi que la meilleure façon de les prodiguer. » Mme Paterson souligne aussi que les données seront utilisées pour mieux préparer le SCFP en cas d’une autre pandémie.

Les réponses au sondage seront confidentielles, à moins que les membres ne soient disposés à partager davantage leurs réflexions par le biais d’un processus de suivi. Les coordonnées fournies dans ce cas seront séparées des réponses reçues.

Le sondage, qui est ouvert jusqu’au 30 avril aux membres du SCFP de la CBA et de la HSPBA, devrait durer une dizaine de minutes. Il se trouve ici (en anglais seulement).

Plus tard cette année, le Conseil des présidents mènera un sondage sur les priorités à inclure dans la prochaine ronde de négociations collectives.

Le Conseil des présidents des sections locales de la santé est composé de représentants de la Vancouver Coastal Health Authority (SCFP 15), de la Vancouver Island Health Authority (SCFP 1978), de la Fraser Health Authority (SCFP 4816), de l’Association canadienne pour la santé mentale (SCFP 3403-01) et de PHS Community Services Society (SCFP 1004).