Des membres de COURAGE manifestent contre la répression politique des syndicalistes, en février 2022. Leur banderole appelle à l’abrogation du décret exécutif 70, qui a été utilisé pour accuser à tort de terrorisme des syndicalistes et des militant(e)s des droits de la personne. Photo : COURAGE

La force de notre solidarité

L’édition 2021-2022 du Rapport annuel du SCFP sur la solidarité internationale fait état de certains des problèmes les plus urgents dans le monde et des actions entreprises par les syndicats et les mouvements sociaux pour y répondre. Le rapport illustre le courage de nos ami(e)s, partenaires et camarades à travers le monde qui sont au cœur de notre lutte collective contre la pandémie et les changements climatiques, mais aussi pour les droits et le respect de l’ensemble de nos membres, des travailleuses et des travailleurs.

L’état du monde est préoccupant à bien des égards. Nous ressentons toutes et tous les effets de la guerre et de l’occupation dans de nombreuses régions du monde, notamment en Ukraine, en Birmanie, au Yémen, en Syrie et en Palestine. Alors que les pays riches, dont le Canada, sortent lentement de la pandémie grâce à des taux élevés de vaccination et d’accès aux tests et aux traitements contre la COVID-19, la cupidité des entreprises fait en sorte que beaucoup de gens n’ont pas droit aux vaccins et aux traitements, particulièrement dans les pays pauvres. De plus, le rapport 2022 du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a lancé un avertissement alarmant : notre temps sur cette planète est compté si nous n’agissons pas dès maintenant. Enfin, les militant(e)s, les citoyennes et les citoyens qui défendent les droits territoriaux, la démocratie et la justice doivent se battre pour leur vie et leur liberté. Ce sont des luttes gigantesques. Mais elles ne sont pas insurmontables.

Le présent rapport démontre la force de notre solidarité. Grâce aux actions entreprises de concert avec des syndicats, des organismes de défense des droits de la personne et des communautés du monde entier, nous pouvons voir que les travailleuses et les travailleurs ont du pouvoir. Notre force collective peut changer le monde. Nous avons en effet de l’impact lorsque nous nous tenons aux côtés des militant(e)s qui résistent aux gouvernements d’extrême droite et au pouvoir de l’entreprise privée.

Nous sommes profondément inspirés par les peuples autochtones, les groupes de femmes, les jeunes et les syndicats qui unissent leurs forces et ripostent. Nous sommes solidaires de ces groupes. Les gens s’organisent, de façon profonde et significative, pour résister au pouvoir répressif et réclamer une véritable démocratie et une véritable justice.

Ce sera toujours un privilège de se tenir aux côtés de ces gens dans notre lutte collective pour les droits de la personne et du travail, des emplois décents, des services publics forts, les droits territoriaux, la paix et la justice climatique.

Téléchargez le rapport