Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Des employés d’établissements hospitaliers et de soins de longue durée d’Ottawa, Kingston, New Liskeard, Cornwall, Sudbury, North Bay, Toronto et de nombreuses communautés se réuniront à Hamilton pour un rassemblement à midi ce lundi (6 février 2017), afin de réclamer une augmentation du financement provincial pour les soins de santé.

On attend plus de 1 000 employés du secteur de la santé représentés par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui réclameront, à la manifestation de lundi, une augmentation de cinq pour cent du financement provincial pour les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée en 2017 ainsi qu’un engagement à fournir un financement stable.

Les autobus ont quitté leurs municipalités respectives tôt le lundi matin pour être à Hamilton au rassemblement de midi, devant l’édifice du Hamilton Health Sciences (HHS), à l’angle de l’avenue Victoria Nord et de la rue Barton Est. 

L’Ontario est la province qui dépense le moins d’argent pour ses établissements hospitaliers et ses foyers de soins de longue durée. Selon les résultats de recherches, les autres provinces dépensent 25 pour cent de plus que l’Ontario pour leurs hôpitaux. De toutes les provinces du Canada, l’Ontario est la province canadienne qui fournit le moins de lits d’hôpitaux à sa population.

Les hôpitaux de Hamilton, Windsor, Sudbury, Ottawa et de la région du grand Toronto sont surpeuplés à un taux excédant régulièrement 100 pour cent de leur capacité depuis plusieurs mois. Selon les spécialistes, un taux excédant 85 pour cent de la capacité augmente les risques d’infections chez les patients.

« Les hôpitaux sont aux prises avec des surplus de patients et un manque de lits. Après huit années de compressions budgétaires imposées par le gouvernement libéral de la province, les budgets des hôpitaux ont été réduits de plus de 25 pour cent. Nous demandons au gouvernement de répondre adéquatement aux besoins de soins de santé de la population croissante et vieillissante de l’Ontario. »

« En raison des nombreuses compressions dans les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée sont maintenant utilisés comme des hôpitaux de soins continus complexes sans personnel supplémentaire. Il est temps d’accorder une véritable augmentation du financement des hôpitaux et des foyers de soins de longue durée et de s’engager à fournir un financement continu et stable », a dit Michael Hurley, président du Conseil des syndicats d’hôpitaux de l’Ontario (CSHO/SCFP).

Le Bureau du directeur de la responsabilité financière de l’Ontario estime que les besoins en soins de santé nécessitent une augmentation annuelle de 5,3 pour cent pour assumer les coûts de base, qui augmentent à un rythme plus rapide que le taux de l’inflation en raison des médicaments et technologies médicales.

Le rassemblement de lundi (6 février) à Hamilton est la deuxième initiative communautaire d’une série planifiée en 2017. Des manifestations sont prévues à Kenora le 26 avril, à Sudbury le 15 juin, et à Ottawa le 19 octobre. La première manifestation a eu lieu à Kingston à la fin du mois d’octobre 2016.