L’Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW) a de nouveau annoncé de nombreuses réductions dans les soins aux patients et la privatisation de services qui auront un effet direct sur les Manitobains et les intervenants de première ligne dans le domaine de la santé qui fournissent ces services.

Les nouvelles réductions annoncées par l’ORSW sont encore plus importantes et comprennent la fermeture complète de cliniques et la réduction du personnel des établissements de l’ORSW.

Voici certaines des cliniques qui seront fermées :

  • quatre cliniques QuickCare ;
  • la clinique Corydon Primary Care Clinic, spécialisée dans les soins aux diabétiques ;
  • le Mature Women’s Centre, un établissement multidisciplinaire spécialisé dans les troubles gynécologiques, dont la périménopause et les solutions de rechange à l’hystérectomie.

« Présentement, on peut dire sans se tromper que les soins de santé au Manitoba sont menacés », a déclaré Debbie Boissonneault, présidente du Conseil des soins de santé du SCFP.

« Ce gouvernement va trop loin, trop vite et tôt ou tard, il y aura des victimes. »

Le nombre d’employés de première ligne qui seront mis à pied n’a pas été précisé, mais l’ORSW a déclaré de façon irresponsable que le Manitoba a « trop » de travailleurs de la santé.

L’ORSW a annoncé une réduction planifiée des employés de première ligne en déclarant qu’il adopterait de nouveaux ratios personnel/patient et des « tâches mixtes », sans plus de précisions.

« Brian Pallister a dit qu’il allait protéger le personnel de première ligne, a déclaré Debbie Boissonneault, mais ce gouvernement a enfin dit la vérité : “le personnel médical de première ligne qui traite la population du Manitoba sera réduit”. »

L’annonce comprend aussi la privatisation de cliniques de physiothérapie pour adultes et de cliniques d’ergothérapie hospitalières ainsi que des services alimentaires de l’Hôpital Grace. Les repas présentement préparés au foyer Middlechurch seront dorénavant fournis par l’établissement de distribution régionale.

L’ORSW augmentera également les frais pour divers services.

« L’ORSW et le gouvernement provincial minent notre système de santé avec des mises à pied, des fermetures et des privatisations sauvages », a dit Debbie Boissonneault. « Cela doit cesser. »

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) est le plus grand syndicat au Canada, et représente plus de 643 000 membres. Au Manitoba, le SCFP représente environ 26 000 membres qui travaillent dans les établissements de santé, les foyers de soins personnels, les divisions scolaires, les services municipaux, les services sociaux, les garderies, les services publics, les bibliothèques et les services d’urgence familiale.