Les services d’eau potable et d’eaux usées sont essentiels à notre survie. D’ailleurs, ces services sont des droits fondamentaux de la personne et forment la base d’une société saine et sûre. Le 22 mars, les membres du SCFP et leurs alliés locaux et internationaux renouvellent leur engagement à protéger les services d’eau potable et d’eaux usées contre la privatisation, ainsi qu’à consolider ces services pour les générations futures.

Le SCFP œuvre dans des coalitions communautaires afin que les systèmes d’aqueducs et d’égouts demeurent sous la propriété et la responsabilité de l’État. Nous poursuivrons nos efforts d’organisation en vue de contrer l’essor de la privatisation, que celle-ci prenne la forme de partenariats public-privé (PPP) ou de sous-traitance. Notre objectif : des services d’eau potable et d’eaux usées publics, financés par l’État de manière stable et prévisible.

Nous sommes conscients que l’eau qui sort de nos robinets est tributaire de la santé de nos sources d’eau. Le SCFP s’engage à protéger nos ressources en eau contre les accords commerciaux internationaux, l’embouteillage à des fins commerciales et l’exportation d’eau en vrac.

En 2017, un nombre croissant d’administrations municipales choisissent de mettre fin à la privatisation de leurs services d’eau potable et d’eaux usées ; elles reprennent le contrôle et la propriété de ces services vitaux.

Nous encourageons tous les militants du SCFP à participer au mouvement de remunicipalisation des services d’eau potable et d’eaux usées. Nous les invitons aussi à demeurer à l’affût des signes avant-coureurs de la privatisation.

Commandez des exemplaires de Ramener les services à l’interne. Ce rapport expose les avantages de la sous-traitance et raconte la remunicipalisation des services d’eau à Banff, à Hamilton, et dans les communautés britanno-colombiennes de Sooke et de Port Hardy.

Présentez un atelier Agir pour l’eau. Le service de l’éducation syndicale du SCFP a développé un atelier d’une heure sur la défense des services d’eau. Celui-ci porte sur la lutte à la privatisation et explique la nécessité pour toutes les communautés autochtones de disposer d’eau potable. Cet atelier est parfait pour sensibiliser nos membres.

Prenez connaissance du projet Communautés bleues. Ce projet est une initiative conjointe du SCFP et du Conseil des Canadiens. Il sert à susciter des appuis aux services publics d’eau et d’eaux usées dans les municipalités et les communautés autochtones. Une communauté bleue reconnaît formellement le droit à l’eau, elle s’oppose à la privatisation et elle interdit la vente et l’utilisation d’eau embouteillée.