La nécessité d’un nouveau conseil progressiste est d’autant plus importante depuis le départ de Jan Grude, selon le SCFP-Colombie-Britannique

« Le soudain départ à la retraite, cette semaine, de Jan Grude, président-directeur général de la Croix Bleue du Pacifique, qui est entré en vigueur immédiatement, ne fait que renforcer la nécessité d’un nouveau conseil d’administration pour le fournisseur d’avantages sociaux sans but lucratif », a déclaré Paul Faoro, président du SCFP-Colombie-Britannique, en réponse à la nouvelle.

« La nécessité d’un nouveau leadership à la Croix Bleue du Pacifique, autant au comité de gestion qu’au conseil d’administration, est évidente depuis un certain temps », a-t-il dit.

« Pendant cette période de transition, alors que les recherches commencent pour un nouveau PDG, il est plus important que jamais que les participants au régime de la CBP aient la possibilité de voter pour un nouveau conseil d’administration qui puisse orienter l’entreprise vers une vocation plus progressiste. »

Paul Faoro a déclaré que les nouveaux candidats qui se présentent aux élections au conseil à la prochaine assemblée générale annuelle offrent une vaste expérience et une riche expertise qui seront nécessaires pour protéger les bénéficiaires et leurs familles tout en apportant plus de stabilité dans le lieu de travail pour les employés de la Croix Bleue du Pacifique.

« J’encourage tous les membres qui sont des participants principaux au régime de la CBP à participer à l’assemblée générale annuelle et à voter pour un nouveau conseil progressiste », a déclaré Paul Faoro.

L’assemblée générale annuelle aura lieu le 13 décembre à l’hôtel Westin Bayshore de Vancouver, au 1601, promenade Bayshore, de 18 h à 21 h. Les inscriptions débutent à 15 h. Pour de plus amples renseignements sur les exigences du vote ou le transport, communiquer avec Nathan Allen, conseiller syndical du SCFP, au (604) 291-1940 ou par courriel à nallen@cupe.ca.