Le SCFP représente plus de 38 000 travailleurs dans la production (centrales hydroélectriques, nucléaires et à combustion fossile, éoliennes et petites centrales), la distribution et le transport de l’électricité.

Il défend activement la nature publique des services d’électricité. Au Canada, le secteur privé contrôle 30 pour cent de la production et du transport de l’électricité. Ainsi, nos sections locales représentent des travailleurs du secteur public et du secteur privé.

Nos conventions collectives couvrent :

  • 780 travailleurs en Alberta;
  • 15 900 en Ontario;
  • 1230 au Manitoba;
  • 19 800 au Québec;
  • plusieurs centaines dans des sociétés d’État fédérales.

Nos membres sont ouvriers spécialisés et de maintenance, représentants du service à la clientèle, comptables, adjoints administratifs, commis à la facturation ou aux dossiers, employés en communications, rédacteurs, programmeurs-analystes, technologues, monteurs de lignes, techniciens, préposés, ouvriers qualifiés, travailleurs du domaine de l’énergie atomique et employés de centres d’appels.

Le secteur canadien de l’électricité emploie directement 81 000 personnes et 40 000 indirectement.

Dans le secteur public, le SCFP représente des travailleurs des gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux. Au municipal, nous représentons des employés de sociétés de distribution locales (EPCOR à Edmonton, ENMAX à Calgary et une douzaine de sociétés de distribution locales en Ontario, comme Toronto Hydro et Greater Sudbury Hydro). Au provincial, les membres du SCFP travaillent pour des sociétés d’État (comme Manitoba Hydro, Hydro-Québec et Ontario Power Generation) et pour des organismes provinciaux de sécurité et de réglementation.

Enfin, au niveau fédéral, nous avons des membres travaillant à la production et en recherche. D’autres sont à l’emploi d’organismes de réglementation, comme Énergie atomique du Canada limitée.

Dans le secteur privé, le SCFP compte des membres chez Hydro One, TransAlta, Bruce Power, Enwave, Northwind Solutions et plusieurs petites entreprises de production.

Suite…

Actualités connexes