INTERVENTION OPPORTUNE : Les agents municipaux Darren Krell, à gauche, et Dan Maja, à droite, posent avec Al Klar le 17 septembre, après avoir reçu le prix Vital Link du service d’ambulance local pour avoir sauvé la vie de M. Klar.
Deux agents municipaux qui sont membres du SCFP 1136 (personnel municipal de Summerland) ont reçu des louanges pour avoir su quoi faire, rapidement, afin de sauver la vie d’un homme victime d’une crise cardiaque cet été.

Le 21 juin, Darren Krell et son confrère Dan Maja visitaient Range Rider Canopies à Summerland lorsque le propriétaire de l’entreprise, Al Klar, a fait une crise cardiaque dans son bureau. Les deux agents municipaux sont immédiatement passés à l’action, vérifiant le pouls de M. Klar et appelant le 911 avant d’entreprendre la réanimation cardio-respiratoire (RCR) avec des compressions thoraciques. Les ambulanciers paramédicaux sont arrivés peu de temps après. Après avoir utilisé un défibrillateur externe automatisé (DEA) pour maintenir l’homme en vie, ils ont emmené celui-ci à l’hôpital où il a été soigné et s’est rétabli.

Dans une entrevue avec le Morning Star de Vernon, M. Klar a remercié MM. Krell et Maja de lui avoir sauvé la vie. Le service d’ambulance local a proposé les deux collègues pour le prix Vital Link qui récompense leur utilisation opportune et réussie de la RCR.

Heureusement, les agents municipaux de Summerland reçoivent une formation sur la RCR, de sorte que les deux membres du SCFP 1136 savaient quoi faire.

« Summerland a un très bon programme de premiers soins, explique Darren Krell. Les deux tiers de nos membres l’ont suivi. J’aimerais voir d’autres employeurs faire la même chose; on ne sait jamais qui on pourrait devoir sauver. Cela pourrait être n’importe qui, un membre du public ou votre collègue. »

Darren Krell, formé au secourisme depuis 25 ans (il travaille aussi comme fabricant de glace d’aréna et chauffeur de Zamboni), ajoute qu’il n’avait jamais eu à utiliser la RCR jusqu’à l’incident de cet été : « J’ai l’habitude de prodiguer les premiers soins à l’aréna, mais c’est surtout pour des fractures de la jambe ou de la clavicule, des trucs comme ça. »

Il en va de même pour Dan Maja, qui affirme avoir rédigé des rapports d’incidents pour des blessures mineures et des écorchures après des glissades et des chutes, mais qui n’avait jamais eu à faire de la RCR.

« Cela montre à quel point il est important de renouveler sa certification, car on ne sait jamais quand on en aura besoin », souligne celui qui a commencé à travailler à Summerland il y a huit mois, après 22 ans comme agent municipal à Kelowna, où il était membre du SCFPE 338.

Darren Krell, ancien président du SCFP 1136, est toujours actif dans la section locale en tant que membre du comité de négociation. Quant à Dan Maja, il siège au comité mixte de santé-sécurité au travail.