Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les chauffeurs et surveillants des patients de Travois Medical Transfer, à Ottawa, qui veulent une première convention collective, sont à quelques jours du déclenchement d’une grève.

Les 60 travailleurs spécialisés surveillent les patients et les transportent par ambulance entre les hôpitaux et d’autres établissements de santé dans l’est de l’Ontario.

Ils sont membres de la section locale 4000 du SCFP.

Ils sont en négociations pour leur première convention collective et tentent de changer un lieu de travail où l’employeur exige des semaines de soixante heures et refuse de payer les heures supplémentaires.

Les membres veulent un salaire raisonnable et des conditions de travail acceptables.

Veuillez envoyer un message aux membres de la direction de Travois pour les inciter à conclure un règlement avec les personnes qui fournissent cet important service médical.