Au Canada, le Mois du patrimoine asiatique est souligné depuis les années 1990 et il a été officiellement reconnu par le gouvernement fédéral en mai 2002. Chaque année, le SCFP en profite de ce mois pour célébrer l’apport des membres des communautés asiatiques à la société canadienne.

Nous reconnaissons et honorons le militantisme des personnes d’origine asiatique dans leur lutte pour les droits de la personne et la justice sociale. Leur combat constant contre de multiples formes d’oppression a contribué à renforcer le mouvement ouvrier et nos communautés.

Rappelons-nous leurs luttes contre la Loi d’exclusion des Chinois et la taxe d’entrée, contre le déni du droit de vote ou de se porter candidat à une fonction publique, contre l’exploitation des ouvriers ferroviaires chinois et contre l’internement de Canadiens d’origine japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. N’oublions pas non plus l’incident du Komagata Maru qui a conduit à la contestation de la « règle du voyage direct », une réglementation fédérale raciste. Ces luttes sont historiques, mais malheureusement le racisme anti-asiatique est toujours présent.

Pour le Mois du patrimoine asiatique, nous encourageons nos membres à s’inspirer des luttes du passé et à agir contre la discrimination et l’oppression.

Se renseigner

• Renseignez-vous sur la façon dont les aides familiales au Canada se sont syndicalisées, ont fait entendre leur voix et remporté une grande victoire avec les deux nouveaux programmes pilotes quinquennaux d’immigration destinés aux aides familiales. Adoptés en février 2019, ces projets pilotes offrent des permis de travail ouverts, afin que les aides familiales puissent changer d’employeur rapidement au besoin, et donnent accès à la résidence permanente après deux ans de travail en tant qu’aide familiale. Cependant, il y a toujours des obstacles. Le SCFP et des organisations de travailleurs migrants continuent de demander au gouvernement fédéral d’offrir aux migrants le statut de résident permanent dès leur à arrivée afin de leur fournir une stabilité et de mettre fin à la précarité de leur travail.

• Inscrivez-vous aux ateliers du SCFP sur les droits de la personne et sur la lutte contre le racisme afin d’acquérir les compétences et les perspectives nécessaires pour bâtir un syndicat plus fort et inclusif. Lisez la description des ateliers de formation du SCFP et cherchez les ateliers offerts près de chez vous sur notre calendrier des ateliers.

Militez

• Participez aux efforts afin que les lois du travail au Canada reconnaissent et protègent tous les travailleurs migrants grâce à de véritables normes du travail, notamment sur des salaires décents, des conditions de travail sécuritaires et saines et des droits fondamentaux.

Agir

• Signez la pétition en ligne pour demander au gouvernement fédéral de modifier le projet de loi C-59, la Loi sur la sécurité nationale de 2017, pour mettre fin aux nouveaux pouvoirs troublants en matière de sécurité et de surveillance qui mettent les personnes racialisées à risque.

• Célébrez le Mois du patrimoine asiatique dans votre section locale. Partagez cette nouvelle sur les médias sociaux, organisez des déjeuners-causeries et présentez des vidéos.