Greg Taylor | Service des communications du SCFP

Une nouvelle loi du gouvernement libéral de Justin Trudeau menace la sécurité à la retraite des travailleurs canadiens. En effet, le projet de loi C-27 s’en prend aux régimes de retraite à prestations déterminées et pourrait permettre aux employeurs de renier les promesses faites à des milliers de travailleurs et de retraités partout au pays.

Si la loi C-27 est adoptée, elle permettra aux employeurs régis par le gouvernement fédéral de transformer, rétroactivement, un régime de retraite à prestations déterminées en régime « à prestations cibles » en faisant pression sur les travailleurs et les retraités pour qu’ils renoncent aux prestations déjà acquises.

Le passage des régimes à prestations déterminées aux régimes à prestations cibles transférera presque tous les risques aux travailleurs et aux retraités. La loi C-27 pourrait, dans les faits, donner aux employeurs la possibilité de renier les engagements pris à l’égard de leurs travailleurs et laisser des milliers de Canadiens se débrouiller comme ils le pourront à leur retraite.

Le SCFP s’oppose fermement à la loi C-27. Même si elle ne s’applique qu’aux employeurs régis par le gouvernement fédéral, elle établira un dangereux précédent pour les provinces et accroîtra la pression sur les régimes de retraite à prestations déterminées.

Pendant la campagne électorale de 2015, Justin Trudeau a clairement promis de protéger les régimes à prestations déterminées. Le projet de loi C-27 fait fi de cette promesse. Le gouvernement Harper avait envisagé des changements semblables, mais même les conservateurs ont reculé devant cette loi anti-travailleurs.

Bien que le projet de loi C-27 ait été présenté à la fin de 2016, le débat en Chambre n’est pas commencé. Il est encore temps de riposter. Le SCFP collabore avec d’autres syndicats et alliés pour empêcher l’adoption de cette loi mal conçue qui s’attaque à la sécurité à la retraite des travailleurs canadiens. 

Pour en savoir plus sur le projet de loi C-27 et sur les menaces qu’il fait planer sur l’avenir des travailleurs, consultez scfp.ca/regimes-de-retraite