NS home support workers push back sector-wide privatizationLes membres de l’association multisyndicale de négociation du secteur communautaire (Community Bargaining Association ou CBA) ont voté résolument en faveur d’un nouveau contrat de travail avec les employeurs de la santé. La nouvelle convention collective d’une durée de trois ans, qui couvre 16 000 syndiqués travaillant dans le secteur de la santé communautaire, entrera en vigueur le 1 avril 2019 et expirera le 31 mars 2022.

« Les travailleurs en santé communautaire jouent un rôle important dans l’ensemble du système de santé public », rappelle Chris Losito, coordonnateur du secteur de la santé au SCFP. « Cette convention collective contribue grandement à combler l’écart salarial avec les autres travailleurs de la santé. Bravo à nos membres qui se sont assurés que l’on reconnait et respecte leur travail. »

Parmi les points saillants de l’entente, mentionnons une augmentation générale des salaires, un financement pour rehausser les salaires les plus bas, une meilleure sécurité d’emploi et des fonds supplémentaires pour le programme amélioré de gestion des invalidités.

L’entente de principe a été conclue à la mi-juin après des semaines de négociations entre la CBA et l’association des employeurs du secteur de la santé de la Colombie-Britannique (la Health Employers Association of BC ou HEABC).