Les candidats progressistes ravissent les sept sièges en élection, grâce à une campagne du SCFP

Progressive candidates take all seven seats as CUPE-led campaign nets massive voter turnoutLes détenteurs de régimes d’assurances collectives fournis par Pacific Blue Cross se sont présentés en grand nombre à l’assemblée générale annuelle de la société, hier soir. Cela a permis de remplacer la moitié du conseil d’administration par des candidats soutenus par le milieu syndical.

Selon la présidente du SCFP 1816, Beth Miller, l’élection des sept progressistes sur la liste des candidats traduit un désir de changement chez PBC. Elle représente aussi une réprimande sévère pour le traitement qu’a réservé la société à ses travailleurs dans la dernière ronde de négociations.

« Manifestement, les détenteurs de régimes n’ont pas apprécié le rôle qu’a joué le CA dans les demandes de concessions et le lock-out, dit Mme Miller. Le taux de participation en dit long. Nous avons hâte de chercher un nouveau modèle de leadership avec le nouveau CA, pour ramener PBC à ses racines progressistes. »

Aaron Ekman et Alicia Gallo ont été élus par acclamation grâce au désistement de deux administrateurs actuels et de deux candidats du syndicat des infirmières (BC Nurses Union). Les cinq autres candidats sur la liste ont reçu l’appui de 90 pour cent des membres de PBC en présence. Dans la catégorie membre professionnel de la santé, les médecins Sandra Jenneson et Stéphane Voyer ont battu solidement l’administrateur actuel John Hope, alors qu’un autre administrateur actuel s’est retiré de la course. Dans la catégorie membre individuel, Brendan Dick, Joe Elworthy et Jim Iker ont battu les administrateurs sortants Gary Fame et Gerry Smith, ainsi qu’une troisième candidate, Cynthia Bratkowski, qui se présentait pour remplacer un autre administrateur sortant qui s’était retiré de la course.

La campagne du SCFP, avec le soutien de la Fédération du travail de la C.‑B. et ses affiliés (dont le Syndicat des employés d’hôpitaux, MoveUP, Unifor et la Fédération des enseignants de la C.‑B.), a suscité un tel engouement que 800 détenteurs de régimes sont montés dans des autobus à destination de Westin Bayshore pour voter en faveur du changement.

Ces navettes sont parties des bureaux de PBC à Burnaby, d’un stationnement de PNE à Vancouver-Est, ainsi que de Surrey, Langley, Abbotsford et Chilliwack.

« Au nom du SCFP, conclut Mme Miller, nous souhaitons remercier tous les détenteurs de régimes qui se sont déplacés pour voter, les candidats qui ont brigué les suffrages, ainsi que la Fédération du travail de la C.‑B. et ses affiliés pour avoir répondu à notre appel au changement et soutenu cette campagne du début à la fin. »

Pour regarder des photos de l’assemblée générale annuelle, visitez l’album ici.