Dans toutes les écoles du conseil scolaire de la région de Lambton-Kent (CSRLK), les membres de la section locale 1238 du SCFP et leurs alliés soulignent la Semaine des bibliothèques publiques de l’Ontario avec ce message : pour avoir une bibliothèque merveilleuse, ça prend des employés merveilleux.

« Nos bibliothécaires et nos commis se dévouent pour fournir du matériel et des services de qualité pour les recherches et les travaux des élèves, ainsi que des activités et des programmes de travail en équipe, sans oublier le simple plaisir de lire une bonne histoire », explique la présidente du SCFP 1238, Deb Smeltzer. Sa section locale représente le personnel des bibliothèques scolaires du CSRLK, mais aussi ses aides-éducatrices, ses orthophonistes, son personnel enseignant et ses concierges.

En début de journée, les travailleurs des bibliothèques ont distribué des macarons, des cartes postales et d’autres articles dans les bibliothèques scolaires du CSRLK afin de souligner la Journée des bibliothèques scolaires qu’on célèbre partout au pays aujourd’hui.

Depuis 1985, la Semaine des bibliothèques publiques met en lumière l’apport essentiel des bibliothèques à la qualité de vie des citoyens. Les travailleurs des bibliothèques affiliés au SCFP marquent l’occasion en organisant des activités dans 12 communautés ontariennes.

« Nos travailleurs de bibliothèque fournissent un service essentiel aux élèves et au personnel de nos écoles secondaires, ajoute Mme Smeltzer. Ils sont grandement appréciés et respectés. »

Les activités comme la Journée des bibliothèques scolaires et la Semaine des bibliothèques publiques sont aussi l’occasion de sensibiliser la population à l’importance d’accorder aux bibliothèques et à leurs employés les outils et les ressources dont ils ont besoin pour servir la collectivité. En outre, ces établissements fournissent des services importants et de bons emplois, précise Maureen O’Reilly, présidente du Comité des bibliothèques du SCFP-Ontario.

« Les bibliothèques sont essentielles au tissu social, avance-t-elle. Elles rendent nos quartiers plus agréables. Cela dit, l’ingrédient principal d’une merveilleuse bibliothèque, c’est les gens qui l’animent. C’est pourquoi il est si important de rendre hommage à tous les merveilleux travailleurs des bibliothèques ontariennes. »