Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le SCFP-Ontario adresse un message d’appui et de solidarité aux membres de la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) qui entament aujourd’hui une grève dans la région de Durham.

Le SCFP-Ontario est le syndicat communautaire de la province. Il représente 255 000 syndiqués œuvrant dans les villes et villages ontariens, dont 55 000 travailleurs scolaires.

« Nous voulons transmettre à ces travailleurs scolaires qui débrayent aujourd’hui dans la région de Durham un message de solidarité au nom de tous les membres du SCFP-Ontario, a déclaré le président du SCFP-Ontario Fred Hahn. Les membres du SCFP qui œuvrent dans les écoles ontariennes, à Durham comme ailleurs, feront tout en leur pouvoir pour soutenir les efforts des grévistes et de leur syndicat, la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario, dans la négociation d’une convention collective équitable. »

Les enseignants du Conseil scolaire de Durham que représente la FEESO ont entamé des moyens de pression le lundi 20 avril. Leur employeur a déposé des demandes de concession et les négociations traînent.

« Les parties se voyant imposer une toute nouvelle procédure de négociation par la loi, ce n’est pas le moment de réécrire et d’éviscérer la convention collective, surtout avec les pertes importantes qui découlent de la loi 115, plaide la présidente du Comité de coordination et de négociation centrale des conseils scolaires du SCFP-Ontario, Terri Preston. Peu importe le type d’employé scolaire, nous sommes tous dans le même bain. Nos conditions de travail sont les conditions d’apprentissage des élèves. Le gouvernement ne peut pas s’attendre à ce que les employés scolaires restent les bras ballants pendant qu’on les traite sans le respect et la considération qu’ils méritent pour tout ce qu’ils apportent au système d’éducation. »

Dans la région de Durham comme dans les autres collectivités ontariennes, le SCFP représente des milliers de syndiqués œuvrant dans les municipalités, les universités, les conseils scolaires, les services sociaux, les lignes aériennes et la santé.

« Nous aiderons les grévistes à gagner l’appui des membres du SCFP de Durham et du Grand-Toronto, ajoute la secrétaire-trésorière du SCFP-Ontario, Candace Rennick. La lutte pour l’équité qu’entreprennent les employés scolaires de la FEESO est aussi notre lutte. Et lorsque ceux-ci gagneront la bataille, avec le concours de notre appui et de notre solidarité, c’est nous tous qui gagnerons, y compris les milliers d’enfants et de parents qui comptent sur la compétence et la passion de ces employés scolaires dévoués. »

Pour en savoir plus, contactez :

Andrea Addario

Service des communications du SCFP
 416-738-4329

Craig Saunders

Service des communications du SCFP
 416-576-7316