Février est le Mois de l’histoire des Noirs (aussi appelé Mois du patrimoine africain). Cette période est l’occasion de souligner et de célébrer le meilleur de l’histoire et de la culture noires et d’honorer les ancêtres et prochains leaders des communautés noires, leurs réalisations et leur longue lutte pour la libération.

Ce mois permet aussi à l’ensemble de la population canadienne de réfléchir et de s’informer sur l’histoire de l’esclavage des Noirs, de la discrimination, de l’intolérance et de la criminalisation des individus d’ascendance africaine.

La société canadienne a beaucoup progressé au fil des décennies, mais la réalité du traitement différentiel réservé aux Afro-Canadiens demeure. Au cours de la dernière année, les interventions policières excessives et les effets disproportionnés de la pandémie sur les communautés noires et autochtones ont braqué les projecteurs sur l’ampleur du travail qui reste à faire.

Sur la scène internationale, le Groupe de travail d’experts des Nations Unies sur les personnes d’ascendance africaine sensibilise les gens à l’histoire mondiale de l’esclavage, de la discrimination, du sectarisme et de la criminalisation. Dans la foulée de sa visite au Canada en 2016, cet organe de l’ONU a rédigé un rapport détaillé comprenant plusieurs observations et recommandations. Le groupe a demandé notamment au gouvernement fédéral de présenter des excuses et d’envisager d’offrir des indemnisations aux Afro-Canadiens en raison de l’esclavage et des injustices historiques subies.

Au congrès national de 2019, nos délégués ont adopté à l’unanimité une résolution visant à ce que le SCFP crée sa propre stratégie de lutte au racisme au sein de notre syndicat et dans les milieux de travail. Au cours de la dernière année, les membres noirs, autochtones et racisés du SCFP de tout le Canada ont participé à des consultations sur une stratégie de lutte contre le racisme, malgré les défis imposés par la pandémie. L’objectif de ce travail est de faire en sorte qu’aucun de nos membres noirs, autochtones ou racisés ne soit confronté à des obstacles ou à des actes violents liés au racisme, à la discrimination ou à l’intolérance.

Notre syndicat est résolu à combattre le racisme et la haine sous toutes leurs formes et à donner à nos membres les moyens de s’exprimer et d’agir contre la discrimination. Nous incitons nos membres à célébrer le Mois de l’histoire des Noirs et à lutter contre le racisme envers les Noirs dans leur section locale, dans leur lieu de travail, dans les écoles et dans leur collectivité.

Voici quelques suggestions pour favoriser la sensibilisation, la compréhension et le changement.

Apprendre

  • Téléchargez et imprimez les affiches et signets du SCFP nouvellement conçus pour le Mois de l’histoire des Noirs. Rendez-vous au scfp.ca pour les commander gratuitement. Les documents de cette année comprennent de l’information sur Jennifer Hodge de Silva, une documentariste montréalaise dont l’œuvre novatrice retrace l’expérience des Canadiens noirs et donne une voix aux nombreuses communautés ethniques qui façonnent notre pays.
  • Demandez à des membres noirs de quoi ils ont besoin comme appui.
  • Invitez un représentant d’organisme communautaire ou un militant noir à s’adresser à vos membres.
  • Demandez au service de la formation syndicale d’organiser dans votre région des ateliers du SCFP sur la lutte contre le racisme, les droits de la personne et la lutte contre l’oppression.
  • Consultez la page d’accueil du SCFP sur le Mois de l’histoire des Noirs pour voir les activités et les ressources en apprentissage.

Agir

  • Voyez, écoutez, croyez, respectez et valorisez la voix et la vie des Noirs.
  • Écoutez les VPD du Conseil exécutif national du SCFP parler du mouvement Black Lives Matter (La vie des Noirs compte).
  • Êtes-vous Noir et membre du SCFP ? Si oui, le Comité national arc-en-ciel vous invite à participer aux activités du Mois de l’histoire des Noirs pour exprimer votre fierté en téléchargeant le nouveau cadre pour médias sociaux «  Fièrement Noir.e  ».
  • Les personnes alliées sont encouragées par les membres du Comité national arc-en-ciel à montrer leur appui en téléchargeant le cadre pour médias sociaux intitulé  « La vie des Noir.e.s compte ».
  • Veillez à ce que les plaintes pour racisme anti-Noirs franchissent toutes les étapes du processus de règlement des griefs.
  • Créez un espace pour permettre aux membres noirs de réseauter, de communiquer et de partager.
  • Célébrez le Mois de l’histoire des Noirs et faites-en la promotion au sein de votre section locale.
  • Exercez des pressions sur votre gouvernement provincial pour qu’il adopte des lois qui aident à lutter contre le racisme à l’égard des Noirs, comme une loi sur l’équité en matière d’emploi.
  • Soutenez les organismes et mouvements communautaires, comme Black Lives Matter, qui luttent contre le racisme et la violence systémiques.
  • Visitez le blacklivesmatter.ca et suivez #BlackLivesMatter sur Twitter.
  • Assistez aux activités virtuelles du Mois de l’histoire des Noirs partout au pays. Profitez-en pour célébrer, apprendre et créer des liens.
  • Modifiez vos règlements pour créer un poste de représentant de l’équité au sein de votre exécutif.

Négocier

  • Négociez l’ajout d’une clause à votre convention collective pour que votre lieu de travail reflète la diversité de votre communauté.
  • Assurez-vous qu’un représentant noir de l’équité fasse partie de votre comité de négociation.

Pour en savoir plus, visitez le scfp.ca/le-mois-de-lhistoire-des-noirs