Le 8 mars, le SCFP-Ontario unira sa voix à celles d’innombrables autres organisations et communautés de partout dans le monde pour célébrer la Journée internationale des femmes (JIF).

Le SCFP-Ontario reconnaît l’importance de relier les luttes locales et mondiales, et d’aborder les différents systèmes d’oppression avec une stratégie de lutte concertée. Notre syndicat, qui représente 280 000 travailleurs et travailleuses du secteur public dans la province, est fier que la majorité de ses membres soient des femmes et que nos membres comprennent que les luttes syndicales et féministes vont de pair. À preuve, la JIF a été célébrée pour la première fois pour commémorer la grève menée en 1908 par la International Ladies’ Garment Workers’ Union.

Aujourd’hui, peut-être plus que jamais, ces liens entre les luttes féministes et syndicales doivent être soulignés et renforcés. En Ontario, le gouvernement conservateur de Doug Ford a instauré des politiques qui nuisent particulièrement aux femmes.

Ce gouvernement a annoncé il y a quelques jours à peine son intention de couper le financement des Centres d’aide immédiate aux victimes de viol de l’Ontario. Il semble maintenant vouloir se rétracter en raison de l’opposition publique, ce qui démontre la force de nos mouvements. Face à l’ordonnance du Tribunal des droits de la personne de l’Ontario de mettre fin à l’iniquité salariale dont sont victimes les sages-femmes, ce gouvernement a honteusement répondu en faisant appel de la décision. En outre, ce gouvernement a mis la hache dans le financement du secteur public, limitant et parfois même supprimant totalement des services principalement utilisés par des femmes.

Malgré tout, nos mouvements sont forts et en croissance – grâce aux efforts et à la passion d’innombrables femmes, ici et partout dans le monde. Le Comité des femmes du SCFP-Ontario continue de sensibiliser le public au problème des agressions domestiques et sexuelles, d’œuvrer à mobiliser nos membres autour de questions essentielles et d’outiller les femmes pour devenir des leaders au sein de notre syndicat. Le 8 mars, à Toronto, l’ensemble de notre mouvement prendra part à un rassemblement et à une marche sous le thème « Le monde est en feu – Levons-nous ».

Les membres du SCFP-Ontario œuvrent activement à promouvoir les droits des femmes. Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, nous redoublons nos efforts pour lutter pour l’égalité et renforcer le pouvoir de nos consœurs syndicales et de toutes les femmes, en militant, en négociant et en nous mobilisant.