Le SEIU Healthcare, le SCFP-Ontario et Unifor, les syndicats qui représentent les travailleurs de la santé de tout le secteur des soins de longue durée, sont fiers que les musiciens canadiens Chantal KreviazukThe SheepdogsBasia BulatBorn Ruffians et Tokyo Police Club prêtent leur voix à notre campagne « Care Not Profits » (Les soins avant les profits) qui exige la réforme du système de soins de longue durée de l’Ontario en invitant leurs fans, par l’entremise des médias sociaux, à passer à l’action et à signer la lettre adressée au premier ministre Ford.

« Care Not Profits » invite chaque personne de la province à réclamer que le premier ministre Ford mette fin à l’expérience désastreuse de la prestation à but lucratif des soins de longue durée. Nous remercions du fond du cœur ces artistes immensément talentueux qui font entendre leur voix pour une bonne cause. Et nous disons merci à Sarah Harmer qui, la semaine dernière, a offert une séance Facebook « Care Not Profits » en direct visionnée par plus de 30 000 personnes, que l’on peut voir ici, en appui à la réforme du secteur de soins de longue durée.

CITATIONS :

« Le temps est venu de réformer notre système de soins de longue durée. Les travailleurs le savent. Les familles le savent. Et ces fiers musiciens canadiens le savent. Nous ne pouvons plus accepter des politiques qui nuisent aux soins et font grossir les profits d’une poignée d’entreprises de foyers de soins infirmiers. Alors même que des résidents et des travailleurs mouraient pendant la pandémie, des entreprises comme Chartwell, Extendicare et Sienna continuaient à verser à leurs actionnaires des millions de dollars en dividendes. Le premier ministre Ford doit agir maintenant et accorder aux travailleurs de la santé l’appui dont ils ont besoin pour offrir des soins de qualité à nos citoyens les plus vulnérables. Cela veut dire des emplois à temps plein, de meilleurs salaires, un niveau de dotation en personnel plus élevé et la fin des soins de longue durée à but lucratif financés par les contribuables. » – Sharleen Stewart, présidente, SEIU Healthcare

« La pandémie n’a fait que mettre en lumière et exacerber une crise qui existait depuis longtemps dans les soins de longue durée. Elle a aussi révélé que les établissements à but lucratif étaient les endroits les plus dangereux qui soient pour les aînés. Nous devons faire mieux – nous devons revoir le système de fond en comble pour qu’un tel drame ne se reproduise plus jamais. C’est pour cette raison que je suis si heureuse que le message soit entendu et que de plus en plus d’artistes se joignent à nous. Ensemble, nous mettrons fin aux soins à but lucratif et nous créerons le système que les aînés méritent. » – Candace Rennick, secrétaire-trésorière, SCFP-Ontario

« La musique a le don de toucher l’âme. Nous espérons que la participation de ces artistes canadiens de talent et celle du chœur grandissant des citoyens engagés qui exigent que les soins passent avant les profits touchent le cœur et l’esprit du premier ministre Ford et des membres de son équipe, afin qu’ils apportent enfin des changements concrets au système de soins de longue durée de l’Ontario, laissé pour compte depuis si longtemps. Il est plus que temps que le gouvernement mette fin aux soins à but lucratif et accorde un financement qui pourra assurer la dignité des conditions de vie de nos citoyens les plus vulnérables, tout en respectant les personnes qui s’en occupent consciencieusement. » – Jerry Dias, président national, Unifor

QUELQUES MOTS SUR LA CAMPAGNE « CARE NOT PROFITS » :

Les foyers de soins ontariens les plus touchés par la crise de la COVID-19 étaient tous à but lucratif. Les données montrent que les établissements à but lucratif ont 17 % moins de personnel que les établissements sans but lucratif. Pourtant, alors que des proches des résidents et des employés mouraient pendant la pandémie, trois des plus grandes entreprises de soins de longue durée ont versé à leurs actionnaires des dividendes totalisant plus de 58 millions de dollars au cours des trois derniers mois. Voilà les faits.

La nouvelle publicité de 60 secondes intitulée « Care not Profits » a été diffusée pour la première fois le 23 juillet.

Pour voir la publicité et en savoir plus, consultez le site carenotprofits.ca (en anglais seulement)

Les médias peuvent aussi télécharger la diffusion complète en haute définition du lancement de la campagne de cet avant-midi, incluant la publicité de 60 secondes, ici : https://bit.ly/39lxVfU (en anglais seulement)