Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

MELVILLE Les employés municipaux de Melville, affiliés au SCFP 456, ont remis à la Ville un avis de grève de 48 heures.

« Nous n’en voulons pas aux citoyens de Melville, dit le président du SCFP 456 Dwayne Kraft; nous espérons conclure une entente équitable sans devoir perturber les services. »

Afin de respecter les négociations entourant le renouvellement de la convention collective, aucun détail sur celles-ci ne sera divulgué.

« En plus de fournir des services publics de qualité, les employés municipaux contribuent largement à la qualité de vie à Melville », explique Tim Anderson, conseiller national du SCFP, avant d’ajouter que les syndiqués s’adonnent à diverses formes de bénévolat. Par exemple, certains sont pompiers volontaires, alors que d’autres œuvrent au sein d’organismes communautaires.

Le SCFP 456 représente 55 cols bleus et cols blancs qui assurent le bon fonctionnement de la ville de Melville. Ils assurent la qualité de l’eau potable, dégagent les routes après les tempêtes, entretiennent et gèrent l’aréna et animent les programmes récréatifs. Ils n’ont plus de convention collective depuis le 31 décembre 2011. La section locale sera en position de déclencher une grève légale samedi après-midi.

Voici les témoignages de membres du SCFP 456 :


Contact : 

Dwayne Kraft
Président du SCFP 456, 306-720-0196

Tim Anderson
Conseiller national du SCFP
 1-360-527-5181