Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les professionnels des sciences de la santéont voté à 83 pour cent en faveur d’un nouveau contrat qui prévoit des hausses salariales totalisant 3 pour cent et qui protège le salaire des pharmaciens d’hôpitaux, menacés de compressions qui auraient pu atteindre 14 pour cent. L’entente a été conclue entre l’Association de négociation des professionnels des sciences de la santé (Health Science Professionals Bargaining Association ou HSPBA) et l’Association des employeurs de la santé de la C.-B. (Health Employers’ Association of BC ou HEABC.)

La convention prévoit des hausses de salaire totalisant 3 pour cent et rend permanent un ajustement au marché d’entre 9 et 14 pour cent pour les pharmaciens.

L’entente comprend aussi le retour à la semaine de travail de 37,5 heures pour les professionnels des sciences de la santé, inclut une assurance-maladie modifiée avec pleine mise en œuvre retardée jusqu’à la fin d’août et un processus conjoint qui permettra d’économiser au chapitre des garanties complémentaires.  Les membres du syndicat profiteront du retour d’une carte de paiement direct à la pharmacie au lieu de l’actuel système de remboursement du coût des médicaments d’ordonnance.

Le SCFP représente plus de 500 membres de la HSPBA. La HSA est le syndicat  dirigeant de l’association de négociation de 17 000 membres, dont font partie également le BCGEU, la PEA et le SEH.

Pour tout savoir sur les négociations dans le secteur de la santé de la Colombie-Britannique, consultez http://bcchs.cupe.ca/