Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Mars 2009

Le Conseil exécutif national s’est réuni à Ottawa les 25 et 26 mars 2009.

In memoriam

Le Conseil exécutif national a d’abord observé une minute de silence à la mémoire du confrère Clifford Payne, chauffeur d’autobus du SCFP de Corner Brook, Terre-Neuve-et-Labrador, qui a perdu la vie au travail; du confrère Barry Doyle, agent principal de santé et de sécurité du SCFP, décédé en décembre 2008; et des 17 travailleurs de plateforme pétrolière, décédés dans l’écrasement d’un hélicoptère à Terre-Neuve-et-Labrador.

Un sénateur colombien au Canada

Le Conseil a eu l’honneur d’accueillir le sénateur Jorge Enrique Robledo, du parti Polo Democrático Alternativa de la Colombie. Le sénateur était au Canada pour prendre la parole devant un comité parlementaire et inciter ses membres à voter contre le projet d’accord de libre-échange Canada-Colombie. Il a décrit le non-respect des droits des travailleurs qui sévit dans son pays et a invité les Canadiens à bâtir des alliances avec les syndicats colombiens pour soutenir la solidarité internationale.

Le Conseil exécutif national adopte un plan de lutte aux concessions et de défense de la libre négociation collective

Au cours des derniers mois, les attaques lancées contre nos conventions collectives et notre droit à la libre négociation collective ont augmenté à mesure que les employeurs du secteur public réagissaient à la récession mondiale. Le Conseil exécutif national a discuté de la situation en profondeur et a réaffirmé la mise en place d’un plan de lutte aux concessions et de défense de la libre négociation collective. Le plan repose en grande partie sur les pactes de solidarité et les réponses coordonnées aux situations de négociations difficiles. Votre conseil exécutif national est déterminé à ne laisser aucune section locale se débrouiller seule et à faire appel à la solidarité de toutes les sections locales en réponse à ces défis.

Climat économique pour les négociations

Le dernier numéro de notre publication trimestrielle présente une analyse des prévisions économiques, qui laissent entrevoir une hausse du chômage à 10 % d’ici 2010. Des solutions sont proposées, dont la création d’emplois, les régimes de retraite publics, l’amélioration des programmes de soutien au revenu et l’appui aux mesures de stimulation de l’économie. Comme toujours, vous trouverez le document complet à www.scfp.ca.

Demandes d’aide financière

Les campagnes à frais partagés pour l’appui aux négociations et l’accroissement de la visibilité du SCFP auprès de nos membres et du public sont toujours au cœur du soutien accordé par notre Caisse nationale de défense. À sa réunion, le Conseil exécutif national a approuvé 15 campagnes à frais partagés, pour un total de 540 292,45 $. En outre, un soutien aux frais judiciaires et d’arbitrage a été approuvé dans 14 dossiers, pour un total de 353 108,08 $.

Musée canadien des droits de la personne

L’an dernier, le Musée canadien des droits de la personne a été créé en tant que société de la Couronne fédérale. Il sera situé à Winnipeg et doit ouvrir ses portes en 2012. L’établissement sera un « musée à idées », qui explorera des concepts et des idées sur les droits de la personne, dans le but d’inciter les visiteurs à agir en faveur d’un changement positif. Le Conseil a décidé de se joindre aux « Amis du Musée canadien des droits de l’homme » pour souligner le rôle de leadership que le SCFP a toujours joué dans la quête de l’égalité et de la justice sociale au pays et dans le reste du monde. En plus de notre don de 250 000 $, nous nous sommes engagés à participer à l’élaboration du contenu, surtout en ce qui a trait aux droits des travailleurs.

Congrès national de 2009

Pour le prochain congrès national (du 5 au 9 octobre à Montréal), le Conseil exécutif national a approuvé un nouvel élément dans la Caisse de participation aux congrès nationaux. Afin d’aider les sections locales à permettre à leurs membres handicapés d’assister aux congrès, les règlements ont été modifiés. « Sensible aux barrières qui se dressent devant les délégués ayant des déficiences et au coût inhérent à l’élimination de ces barrières, le SCFP national assumera, grâce à sa Caisse nationale de participation aux congrès et aux activités spéciales, 100 % des frais directement reliés au matériel ou à l’aide d’un préposé et nécessaires à la participation pleine et entière de ces délégués. » Pour en savoir plus sur l’accès à cet élément de la Caisse, les sections locales peuvent communiquer avec le bureau du secrétaire-trésorier national, ou consulter la section sur le congrès à www.scfp.ca.

La construction du SCFP se poursuit

Dans le cadre de notre plan d’accroissement des actifs du SCFP, nous avons pu acheter une propriété à Toronto dans le but de construire un nouveau bureau régional de l’Ontario. C’est une occasion très enthousiasmante de construire un autre édifice certifié LEED qui assurera des installations de qualité à nos membres et à notre personnel.

 

:mlb/sepb 491