Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le Groupe de travail national de la garde à l’enfance fournit des conseils sur la façon dont le SCFP peut promouvoir des services de garde à l’enfance universels, à coût abordable, sans but lucratif, réglementés, de grande qualité et syndiqués. Il vise aussi à aider à recruter un plus grand nombre de travailleuses en garderie, à négocier pour elles et à mieux les représenter au jour le jour. Les membres trouvent également des façons d›édifier notre capacité à agir et à intégrer le travail du groupe à d’autres secteurs du SCFP.

Groupe de travail national de la garde à l’enfance

Contacter le  groupe de travail

 Mandat

 Objectif

1. Le groupe de travail donne des avis au Conseil exécutif national du SCFP sur les façons par lesquelles le SCFP peut :

  

  • défendre la cause d’un programme de garde à l’enfance universel, abordable, sans but lucratif, réglementé, de haute qualité et syndiqué;
  • négocier de meilleurs salaires et conditions de travail au nom des travailleuses et travailleurs des garderies;
  • syndiquer un plus grand nombre de travailleuses et travailleurs des garderies;
  • améliorer notre façon de représenter les travailleuses et travailleurs des garderies sur une base quotidienne;
  • améliorer les dispositions relatives à la conciliation travail-famille dans les lieux de travail des membres représentés par le SCFP;
  • faire des recommandations pour traiter des dispositions et soutenir les travailleuses et travailleurs des garderies aux congrès, conférences et réunions du SCFP national.

Le groupe de travail s’efforce d’améliorer la capacité du SCFP, du mouvement syndical et de nos collectivités à intervenir dans les enjeux liés au secteur des garderies.

Le groupe de travail conseille toutes les composantes du syndicat, y compris les autres comités nationaux, sur les meilleures façons d’intégrer les enjeux du secteur des garderies au travail et campagnes continues du SCFP.

Le groupe de travail amasse et résume l’information disponible sur les garderies et partage son expertise sur les enjeux liés aux garderies avec toutes les composantes du syndicat.

Le groupe de travail donne une voix aux travailleuses et travailleurs des garderies et redonne espoir, motivation et visibilité au sein du SCFP aux militantes et militants du milieu des garderies.

 Composition

Le groupe de travail est composé de membres du SCFP nommés par le président national.

Les membres du groupe de travail sont des travailleuses et travailleurs des garderies et/ou des défenseurs de la cause des garderies qui connaissent et s’intéressent aux enjeux liés aux garderies et qui font preuve de détermination à exécuter le rôle et les responsabilités du groupe de travail.

Font partie du groupe de travail, une ou un travailleur en garderie (ou plus) de chacune des provinces où le SCFP représente des travailleuses et travailleurs en garderie.

Les nominations des membres du groupe de travail sont faites de façon telle que la composition du groupe de travail soit le reflet de la diversité de la main d›œuvre travaillant dans le secteur des garderies. Sont donc représentés au sein du groupe de travail, des travailleuses et travailleurs en garderie possédant l’expérience et la connaissance des différents milieux de travail du secteur des garderies (par exemple, les programmes pour enfants d›âge scolaire, les garderies communautaires, les programmes de garde à domicile et les programmes municipaux).

Le président national peut aussi nommer au sein du groupe de travail des défenseurs de la cause des garderies provenant de provinces ou de régions où le SCFP ne compte pas de membres travaillant en garderie.

Le président national peut nommer un membre du Conseil exécutif national afin qu’il joue le rôle d’agente ou agent de liaison entre le CEN et le groupe de travail.

Une conseillère ou un conseiller du personnel (ou plus) sera aussi nommé afin de seconder le groupe de travail dans la réalisation de ses tâches.

 Responsabilités/obligations

Les membres du groupe de travail ont la responsabilité de :

  • faire rapport sur toutes les réunions du groupe de travail aux Divisions du SCFP, aux sections locales du secteur des garderies, aux directrices et directeurs régionaux, aux comités de services sociaux/garderies régionaux et provinciaux et aux déléguées et délégués du personnel responsables des sections locales et/ou comités du secteur des garderies;
  • se lier et demeurer en contact avec les groupes de défense des garderies régionaux et provinciaux, là où il en existe;
  • encadrer et recruter de jeunes militantes et militants des garderies;
  • se lier et demeurer en contact régulier avec les présidentes et présidents des Divisions, la Division de la garde à l’enfance ou les comités qui y sont liés, là où il en existe, ainsi que les directrices et directeurs régionaux;
  • être adéquatement préparé et assister aux réunions du groupe de travail;
  • faire rapport au groupe de travail sur les activités, événements et préoccupations des régions;
  • tenir le groupe de travail informé de tout nouveau développement se produisant en région dans le secteur des garderies et proposer des réactions à ces développements.

L’agente ou agent de liaison du Conseil exécutif national (CEN) auprès du groupe de travail a la responsabilité de :

  • tenir le groupe de travail informé de tous les développements se produisant au sein du syndicat et communiquer l’information provenant du CEN destinée à aider le groupe de travail à réaliser les tâches qui lui sont confiées;
  • faire rapport au Conseil exécutif national au sujet des rencontres et activités du groupe de travail;
  • présenter au CEN les conseils et recommandations du groupe de travail et obtenir les réactions et réponses du CEN.

Les conseillères et conseillers du personnel nommés au sein du groupe de travail ont la responsabilité de :

  • favoriser la communication entre les membres du groupe de travail entre les réunions du groupe;
  • faire avancer au quotidien les recommandations et les décisions du groupe de travail dans l’ensemble du syndicat;
  • aider le groupe de travail et plus particulièrement la présidente ou le président du groupe de travail à décider du contenu de l’ordre du jour de chacune des réunions et à faire en sorte que les membres du groupe de travail reçoivent la documentation nécessaire à chacune des réunions avant la tenue de ces réunions;
  • collaborer avec le groupe de travail en prodiguant des conseils et en partageant l’expertise disponible sur les enjeux liés au secteur de garderies;
  • faire rapport aux directrices et directeurs du personnel sur les réunions, les conseils, les recommandations et le plan de travail du groupe de travail.

Comment nous fonctionnons

  • Nous nous rencontrons deux fois par année.
  • Nous organisons des appels conférence entre les réunions de façon à nous assurer que le travail avance et afin de discuter des questions urgentes.
  • Le travail du groupe de travail se fait dans les deux langues officielles.

Tel qu’adopté à la réunion du Conseil exécutif national, les 16 et 17 juin 2004.

  

14/06/04:rks/siepb 491 Révise : 16/06/08:dw/sepb 491