Plus tôt cette année, le Conseil exécutif national du SCFP a créé un Groupe de travail national pour un milieu syndical sécuritaire afin de répondre aux graves préoccupations concernant la violence sexiste et les autres formes de harcèlement et de discrimination au sein de notre syndicat. 

Le groupe de travail, conseillé par des spécialistes externes, doit passer en revue les outils et les processus du SCFP, identifiant les lacunes où nous avons besoin de changements ou de ressources supplémentaires pour assurer la sécurité de notre milieu syndical. 

Dans le cadre de cette initiative, le groupe de travail lance un sondage. 

Le SCFP encourage l’ensemble de ses membres à répondre à ce sondage. Celui-ci nous aidera à identifier les mesures à prendre et les politiques à adopter pour rendre le SCFP plus accueillant pour tout le monde. 

Le sondage se termine le 28 septembre.