Les syndicalistes votentMême si la Fête du Travail sera un peu différente pour la deuxième année de suite, nous sommes fiers de célébrer cette fin de semaine les progrès réalisés par notre mouvement.

La Fête du Travail est effet une belle occasion de remercier du fond du cœur les travailleuses et travailleurs de première ligne qui, malgré les risques et l’incertitude, ont veillé à la sécurité de la population.

C’est aussi un bon moment pour examiner les possibilités qui s’offrent pour l’avenir de notre mouvement et de notre pays.

Depuis le début de la pandémie, le SCFP a milité à l’échelle nationale pour que les travailleuses et les travailleurs, les familles et les plus vulnérables reçoivent l’aide dont ils ont besoin. Nous nous sommes battus pour mettre fin à la privatisation et rendre les soins de longue durée entièrement publics. Nous avons lutté pour des services de garde universels afin d’aider les jeunes parents et les femmes qui cherchent à réintégrer le marché du travail. Nous nous sommes battus pour des congés de maladie payés afin que personne n’ait à mettre ses collègues en danger pour pouvoir subvenir à ses besoins.

L’heure est venue de placer ces enjeux au centre de la campagne fédérale actuelle. Il n’y a pas de doute : si on veut se remettre de la pandémie et créer le pays que nous voulons, il faut aller voter.

Nous téléphonons aux gens et faisons du porte-à-porte pour soutenir les candidats du NPD dans nos communautés. Nous sommes extrêmement fiers que plusieurs membres et membre du personnel du SCFP aient décidé de se présenter comme candidates ou candidats du NPD fédéral aux côtés de Jagmeet Singh.

Nous avons collectivement vécu des moments difficiles et appris de dures leçons ces 18 derniers mois. Nous savons qu’il est temps de renforcer nos services publics et les soins offerts aux jeunes, aux personnes âgées et aux malades. Et nous savons qu’il est temps que les ultra-riches (qui se sont encore plus enrichis pendant la pandémie) paient leur juste part.

Le vote aura lieu dans quelques semaines. Assurons-nous que les Canadiennes et les Canadiens se souviennent des travailleuses et travailleurs dévoués et des services publics essentiels qui étaient là pour la population pendant les mois les plus sombres de la pandémie. Le 20 septembre, votons pour une reprise qui accorde la priorité aux travailleuses et aux travailleurs, aux gens ordinaires et à la planète en votant pour le NPD.