Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Une manifestation aura lieu pour réclamer une augmentation du financement des soins de santé le mardi 25 avril 2017, à midi, à l’Hôpital du district de Lake of the Woods, à Kenora. 

Cette manifestation mettra en vedette Mark Hancock, président national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), et Fred Hahn, président du SCFP-Ontario.

Des membres du personnel des hôpitaux de tout l’Ontario sont à Kenora pour des réunions qui se dérouleront du mardi 25 avril au jeudi 27 avril, et se joindront à la manifestation des employés de l’Hôpital du district de Lake of the Woods.

Le budget provincial de l’Ontario pour 2017 sera publié ce jeudi. Le Conseil des syndicats d’hôpitaux de l’Ontario du SCFP (CSHO) réclame une hausse de 5 pour cent du financement des hôpitaux.

Les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée subissent des réductions budgétaires depuis huit ans. L’Hôpital du district de Lake of the Woods a perdu 25 pour cent de son budget depuis huit ans et fait maintenant l’objet d’un examen opérationnel, qui dans d’autres collectivités a mené à un exercice de réduction budgétaire d’origine externe.

Selon les derniers chiffres publiés par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), le financement du gouvernement de l’Ontario accordé aux hôpitaux est de 1 395,73 $ par habitant. Dans le reste du Canada, à l’exclusion de l’Ontario, ce financement correspond à 1 749,69 $ par habitant. En d’autres mots, les gouvernements provinciaux et territoriaux hors de l’Ontario ne versent aux hôpitaux 353,96 $ de plus par personne que l’Ontario. Il s’agit d’un bond impressionnant de 25,3 pour cent de plus que l’Ontario.