Les intervenants en réduction des méfaits, qui ont une expérience vécue dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver (DTES), participeront aujourd’hui à un vote pour se joindre à la section locale 1004 du SCFP, à la Commission des relations de travail de la Colombie-Britannique. Après le vote, les urnes seront scellées, car l’employeur, PHS Community Services Society (PHS), conteste l’accréditation syndicale pour les employés pairs.

« Je travaille pour la PHS depuis 18 ans, et j’attends ce moment depuis longtemps », a déclaré Dave Apsey, superviseur pair qui travaille présentement au dépôt d’aiguilles usagées de Washington. « Je voterai pour la syndicalisation, parce que je veux avoir la même protection que les autres employés de la PHS.

Les employés pairs de la PHS contribuent à sauver des vies en cette crise actuelle des opioïdes et des décès par surdose. Ils fournissent des services communautaires essentiels au site d’injection supervisé InSite et à d’autres sites de prévention des surdoses du DTES.

Le succès d’InSite en supervision de millions d’injections et en sauvetage de milliers de personnes victimes d’une surdose est directement attribuable au travail des employés pairs, qui assurent l’accès à ses services de sauvetage. En 2016, lorsque l’augmentation du nombre de décès par surdose a déclenché une déclaration d’urgence en santé publique, le travail par les pairs a été élargi à d’autres sites de prévention des surdoses dans le DTES.

« Nous sommes convaincus que les bulletins de vote seront comptés bientôt et que la section locale 1004 accueillera les pairs dans notre syndicat », a déclaré Andrew Ledger, président du SCFP 1004. « Les travailleurs canadiens ont le droit garanti par la Charte de se joindre à un syndicat, et les pairs méritent certainement la même protection syndicale que les autres employés de la PHS. »

L’article 2 de la Charte canadienne des droits et libertés protège les droits de tous les Canadiens à la liberté d’association. Lorsque le site InSite a reçu de Santé Canada en 2003 une exemption aux termes de l’article 56 de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, les travailleurs pairs sont devenus partie intégrante du personnel. En plus de sauver des vies, les pairs orientent les participants vers les ressources communautaires, comme les services de logement, de traitement des toxicomanies et d’autres services de soutien.

Le SCFP 1004 est multisectorielle et représente toute une gamme d’employés du secteur public, dont les employés de la municipalité de Vancouver et du service des parcs de Vancouver. Le SCFP 1004 représente les employés de la PHS depuis 1989.