Halifax Regional School Board signLes membres du personnel de soutien, représentés par la section locale 5047 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), sont heureux d’annoncer que le syndicat a conclu une entente de principe avec leur employeur, le Conseil scolaire régional d’Halifax, le jeudi 1er février 2018.

Aucun autre détail ne sera publié jusqu’à ce que l’entente soit présentée aux membres de la section locale 5047 du SCFP.

Karen MacKenzie, conseillère syndicale du SCFP, a confirmé que l’entente a été conclue après trois jours de conciliation cette semaine, avec l’aide d’un conciliateur assigné par le ministère du Travail et des Études supérieures de la Nouvelle-Écosse.

« Je suis fier du travail et du dévouement de notre équipe de négociation et des conseillers syndicaux », a dit Chris Melanson, président de la section locale 5047 du SCFP.

« Nous sommes heureux que le syndicat et l’employeur aient réussi à parvenir à une entente », a dit Chris Melanson. « Nous allons maintenant présenter l’entente à nos membres pour demander leur approbation. »

La convention collective de la section locale a pris fin le 31 juillet 2014.

« Même si les négociations ont été extrêmement difficiles, en raison de l’influence du projet de loi 148 du gouvernement libéral, cette entente entre le SCFP et le conseil scolaire démontre qu’en tant que syndicat nous sommes prêts à travailler ensemble, malgré ce qui se passe présentement en Nouvelle-Écosse dans le secteur de l’éducation », a déclaré Grant Dart, coordonnateur du secteur scolaire au SCFP.

La section locale 5047 du SCFP représente environ 1 000 employés du Conseil scolaire régional d’Halifax, qui travaillent comme éducatrices de la petite enfance, travailleuses et travailleurs d’action communautaire, adjointes et adjoints aux programmes éducatifs, spécialistes de soutien de bibliothèque, et personnel de soutien des élèves autochtones ou africains de la Nouvelle-Écosse.