La fierté en première ligneChaque année, les membres LGBTQ2+ du SCFP et leurs alliés se rassemblent pour célébrer la Fierté et exiger la fin de l’homophobie, de la transphobie et de l’oppression. Avec la pandémie de COVID-19 qui continue à ravager nos collectivités, le SCFP demande aux gouvernements et aux employeurs de faire de la sécurité des personnes LGBTQ2+ une priorité.

Les communautés bispirituelles, queer et trans ont été durement frappées par la pandémie. Depuis mars 2020, plus de la moitié des travailleuses et travailleurs LGBTQ2+ au Canada ont été mis à pied ou ont perdu des heures de travail. Des interventions médicales d’affirmation de genre critiques pour les personnes trans et non binaires ont été annulées ou reportées. Les personnes LGBTQ2+ qui sont aussi noires, autochtones ou racisées ont deux fois plus de chances de connaître quelqu’un qui est mort de la COVID-19 que les Canadiennes et Canadiens en général. De plus, de nombreux jeunes et personnes âgées queer et trans vivent le confinement dans des milieux peu sécuritaires, que ce soit à la maison ou dans des milieux de soins.

Même avant le début de la pandémie, la sécurité des personnes LGBTQ2+ au Canada était menacée – surtout si elles étaient aussi victimes de racisme, de capacitisme, de colonialisme, de xénophobie et d’autres formes d’oppression. Mais le SCFP continue à lutter vigoureusement pour la sécurité dans nos milieux de travail et dans la société. Partout au pays, des membres du SCFP ont exigé la fin des pratiques de conversion nocives imposées aux personnes LGBTQ2+. Nous continuons à exercer des pressions en faveur de l’amélioration des services publics, en particulier pour les personnes âgées LGBTQ2+ qui sont souvent forcées de retourner dans le placard. Nous nous efforçons également de rendre les milieux de travail plus sûrs en négociant des conventions collectives qui protègent contre le harcèlement homophobe et transphobe et qui offrent des avantages sociaux pour les soins de santé liés à la transition.

Cette année, les membres du SCFP ne pourront pas se réunir en personne pour participer à des festivités de la Fierté dans la plupart des régions du pays, mais nous serons ensemble virtuellement pour célébrer et montrer notre résilience. En cette saison de la Fierté, nous invitons tous les membres du SCFP à se joindre à nous pour rendre hommage aux travailleuses et travailleurs de première ligne LGBTQ2+ et pour lutter en faveur de milieux de travail et de collectivités plus sécuritaires.

Soyez en première ligne pour la Fierté: 

  • téléchargez et utilisez le contenu numérique de la Fierté 2021 du SCFP.
  • demandez à votre députée ou député d’appuyer le projet de loi C-6 visant à interdire les pratiques de conversion préjudiciables (« thérapies ») imposées aux personnes LGBTQ2+. 
  • lisez et partagez dans vos réseaux le rapport du SCFP sur la sécurité dans les services publics pour les travailleuses et travailleurs et les personnes âgées LGBTQ2+. 
  • appuyez les campagnes menées par les groupes de militantes et militants noirs, racisés, autochtones, trans, non binaires ou autrement marginalisés membres de la communauté LGBTQ2+. 
  • apprenez-en davantage sur la diversité de genre et agissez. Consultez les fiches d’information du SCFP Soyez des allié.e.s de la diversité des genres et Pronoms ainsi que le guide Travailleuses et travailleurs en transition du Congrès du travail du Canada.
  • faites valoir la question des droits de la personne à la table de négociations en utilisant le guide Négocier les droits des personnes LGBTQ2+ : aide-mémoire pour les clauses de convention collective.