Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO – Aujourd’hui, le président du syndicat des agents de la paix de la Commission des transports de Toronto (Toronto Transit Commission ou TTC) a prié la population d’attendre la fin de l’enquête en cours avant de sauter aux conclusions à propos d’un incident datant d’un mois et filmé sur téléphone intelligent.

« La police enquête sur un incident à la gare Union, le 30 janvier, impliquant deux de nos membres, a déclaré le président de la section locale 5089 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 5089), Max Axmith. Nous assurons la représentation de nos membres, avec le concours de notre syndicat national. J’espère sincèrement que la population évitera de sauter trop rapidement aux conclusions. L’enquête policière fera ressortir la vérité, mais il faut qu’elle suive son cours. »

L’incident en question s’est produit à la gare Union, le 29 janvier 2015 en soirée, après un match de hockey des Maple Leafs de Toronto au Air Canada Centre tout près.

M. Axmith précise que le syndicat ne commentera pas plus avant l’incident d’ici à ce que l’unité des normes professionnelles du Service de police de Toronto termine son enquête.

Le SCFP 5089 représente 56 agents de la paix et inspecteurs à la TTC.

Pour en savoir plus, contactez :

Kevin Wilson

Service des communications du SCFP
 416-821-6641