Vendredi, les travailleurs et travailleuses des parcs et loisirs de la municipalité de Port Hope ont voté presque à l’unanimité pour se joindre au SCFP.

Ils se joignent aux travailleuses et aux travailleurs de la bibliothèque municipale et du service des eaux et des eaux usées de Port Hope, qui sont déjà membres du SCFP 749.

« Il peut être difficile pour les cols bleus d’inscrire leurs besoins dans les priorités de l’hôtel de ville », explique Daniela Scarpelli, une conseillère nationale au SCFP qui a travaillé sur la campagne de syndicalisation. « Mais le personnel des parcs et loisirs de Port Hope dispose désormais d’un moyen plus solide et plus sûr de soulever des questions avec son employeur. À partir d’aujourd’hui, ces personnes ont de nouveaux droits et nous pouvons travailler ensemble à leur donner un lieu de travail plus sûr et plus agréable. »