Le ministre de l’Éducation, Dale Kirby, devrait montrer plus de respect pour les personnes qui vivent dans les régions rurales, les usagers des bibliothèques publiques et les employés de première ligne des bibliothèques, selon les représentants du SCFP Terre-Neuve-et-Labrador. Son absence à toutes les tables rondes de consultation, du 5 octobre au 8 novembre, révèle que le gouvernement libéral n’a entrepris cet examen des bibliothèques publiques de la province que pour la forme.

Le 8 novembre, les membres du SCFP et d’autres intervenants ont saisi ce qui pouvait être leur dernière chance de faire une déclaration dans le cadre de l’examen des bibliothèques publiques entrepris par le gouvernement libéral, afin de protester contre la menace de fermeture des 54 bibliothèques.

« Dale Kirby aurait dû être là. Il aurait dû entendre tous les commentaires positifs sur le système actuel des bibliothèques. Il n’y a eu que des commentaires positifs dans la salle remplie, à la rencontre d’hier soir », a dit Dawn Lahey, présidente de la section locale 2329 du SCFP.

« Il est décevant que l’examen ait été conçu de façon à ce que la question principale, c’est-à-dire la fermeture des 54 bibliothèques, n’ait pas vraiment pu être abordée. EIle ne faisait même pas partie des questions que les participants ont été invités à envisager. Ils n’ont même pas pu la commenter », a dit Lahey.

« Il était aussi décevant qu’aucun élu n’ait participé à la consultation. »

« Les participants ont parlé de leur travail dans nos bibliothèques avec tout leur cœur », a déclaré Wayne Lucas, président du SCFP Terre-Neuve-et-Labrador. « Ils ont expliqué avec passion que les bibliothèques sont la plaque tournante de leurs communautés, que l’argent investi dans les bibliothèques est un facteur d’égalisation dans notre société, et qu’il génère plus de revenus que les montants investis. »

« Nous sommes ravis que tant de personnes aient participé à la consultation et pour leurs commentaires, non seulement pour défendre les bibliothèques publiques partout dans la province, mais aussi pour demander qu’on y investisse davantage », a dit Lucas. « Dale Kirby devrait immédiatement annuler la mauvaise décision de fermer les 54 bibliothèques publiques et devrait rétablir le financement, au moins au niveau de 2011. »