La nouvelle selon laquelle la société de transport pour les personnes handicapées (Disabled Transportation Society - DTS) de Grande Prairie, en Alberta, limitera ses services uniquement aux services essentiels dès vendredi et pourrait fermer complètement en juin est alarmante pour le syndicat qui représente les chauffeurs de DTS.

Randy Wald, président du SCFP 787 a dit qu’il s’inquiète pour ses membres, mais qu’il s’inquiète surtout pour les résidents handicapés qui ont besoin de ce service de transport.

« Les résidents handicapés de Grande Prairie ont besoin de ce service pour se déplacer », a déclaré Randy Wald. « Si ce service est interrompu, les handicapés vont se trouver prisonniers dans leurs propres maisons, ce qui limitera leur capacité de participer aux activités communautaires de Grande Prairie. »

Randy Wald estime que l’annulation des services est une conséquence directe de la négligence de la Ville, évoquant une réduction budgétaire récente qui prive DTS de fonds suffisants pour exercer ses activités. Le SCFP demande à la Ville soit de ramener ce service de transport à l’interne, soit d’augmenter le financement de DTS immédiatement.

« La Ville doit prendre ses responsabilités et s’assurer que la communauté des personnes handicapées ne soit pas laissée pour compte. »