Casino du Lac LeamyLa tension a diminué d’un cran au Casino du Lac-Leamy où une entente de principe conclue entre Loto-Québec et le syndicat des croupiers et croupières (SCFP 3993) a été ratifiée par les membres mardi soir en assemblée virtuelle.

Celle-ci prévoit des augmentations salariales de 2 pour cent pour 2020; 3 pour cent pour 2021 et 2022; 2,5 pour cent pour 2023 et 2 pour cent pour 2024. De plus, une nouvelle prime a été négociée pour les employé(e)s travaillant les fins de semaine tandis que celle octroyée au personnel de nuit a été bonifiée. La convention collective sera en vigueur jusqu’au 30 avril 2025.

« Étant donné la situation actuelle, soit la fermeture temporaire du casino en raison de la pandémie de COVID-19, le comité de négociation est satisfait de ce dénouement. Les deux parties ont fait énormément d’efforts pour en arriver à cette conclusion », a déclaré Guy Gosselin, conseiller syndical du SCFP.

Actuellement, deux autres organisations syndicales sont en renouvellement de leur convention collective, soit celle qui représente les personnes salariées de l’unité générale (SCFP 3892) ainsi que celle des agent(e)s à la sécurité et technicien(ne)s à la surveillance (SCFP 3959).

Rappelons que trois syndicats affiliés au SCFP regroupent environ 700 employé(e)s au Casino du Lac-Leamy.