La semaine dernière, le SCFP 626, le syndicat des employés municipaux de Vernon en Colombie-Britannique, a accueilli dans ses rangs les gardiens de prison de la ville.

Il s’agissait du seul groupe d’employés municipaux à ne pas faire partie de la section locale. Selon sa présidente, Kathy Giampa, ils n’auront pas de mal à se sentir chez eux.

« Au nom de nos membres, je souhaite la bienvenue à ces travailleurs qui fournissent d’importants services à notre détachement de la GRC à Vernon, dit Mme Giampa. Nous avons hâte de les aider à résoudre leurs problématiques au travail. »

Les gardiens de prison s’occupent de la prise d’empreintes et de l’enregistrement des prisonniers, en plus de nourrir les prisonniers et de les surveiller.

Le SCFP 626 représente maintenant plus de 270 membres, dont ceux affectés aux travaux de voirie, à l’inspection de la qualité de l’eau, aux patinoires et aux services récréatifs, à l’application des règlements municipaux, à l’entretien des réseaux d’aqueduc et d’égout, à l’urbanisme et aux services administratifs à l’Hôtel de Ville et à la GRC.