Le Conseil canadien des relations industrielles (CCRI) a confirmé hier que le SCFP représente dorénavant les 750 chauffeurs et employés d’entretien de la Société de transport de l’Outaouais (STO). Le SCFP est le plus important syndicat dans le transport terrestre dans la province.

« Nous avons reçu l’accréditation officielle du CCRI hier soir. Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir représenter ces nouveaux membres », a déclaré Denis Bolduc, président du SCFP-Québec.

« Les travailleurs de la STO ont exprimé clairement et massivement une volonté de changer de syndicat. Près de 90 % des membres ont donné leur appui au SCFP », a expliqué Guy Gosselin, président du syndicat local. « Maintenant, on se met au travail! »

Il s’agit du deuxième groupe majeur à se joindre au SCFP dans l’Outaouais, dans les dernières années, après les cols blancs de la Ville de Gatineau. « Le SCFP est une force incontournable dans l’Outaouais », de conclure Denis Bolduc.