Simon BeaulieuSébastien Goulet | Service des communications du SCFP

Simon Beaulieu fait partie de la nouvelle génération de militants du SCFP au Québec. Ce trentenaire costaud s’engage à fond à tous les échelons et mobilise nos membres du réseau de la santé et des services sociaux face aux compressions du gouvernement Couillard.

Simon est le bâtisseur du Comité action du Conseil provincial des affaires sociales (CPAS) du SCFP, créé il y a quatre ans. Il en est toujours le responsable et a supervisé d’éclatantes manifestations régionales au printemps dernier.

Simon représente aussi le SCFP-Québec à la Table de mobili­sation de la Fédé­ration des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Ce rôle lui a fait réaliser le besoin de coordonner davantage les actions entre les secteurs du SCFP-Québec. Il a donc contribué à créer la Table de mobilisation du Bureau du SCFP-Québec et en est le pivot.

À l’origine préposé aux bénéficiaires dans un centre d’hébergement pour personnes âgées, Simon a entamé son engagement syndical en 2005.

« J’ai commencé comme délégué, puis je me suis engagé à droite et à gauche. Ce sont les abus de certains gestionnaires qui m’ont donné beaucoup d’énergie », a-t-il expliqué.

Depuis quelques années, le CPAS mène une grande campagne de valorisation de ses membres, les « péri­soignants ». Le secteur a acheté une ambulance qui arbore ses couleurs et dynamise grandement les manifestations. C’est une autre idée de Simon, qu’il a concrétisée par sa ténacité notoire.

« Je choisis mes batailles mais quand je crois à une idée, je fonce jusqu’au bout », a-t-il lancé.

Simon est par ailleurs président de la section locale 3247 depuis décembre 2012. Il puise sa motivation dans les « merci » reçus des membres qui apprécient le soutien de leur syndicat. Mais il insiste surtout pour dire que son grand engagement syndical est possible grâce au soutien de sa conjointe et de toute sa famille.