Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Des professionnels des soins de trois agences qui viennent en aide aux enfants et aux adultes ayant des déficiences et offrent de nombreux autres services communautaires sont en grève aujourd’hui, 1er novembre, à Coquitlam et Port Coquitlam, en Colombie-Britannique.

Les grévistes, dont les membres de la section locale 1936 du SCFP, manifesteront devant les bureaux du député libéral provincial Douglas Horne, au 130, rue Brew, Port Moody, de 10 h 30 à 13 h.

Leur message au gouvernement libéral : cessez de faire passer les familles vulnérables en dernier!

Depuis 2004, les libéraux de la C.-B. ont sabré 300 millions de dollars dans les programmes qui soutiennent les femmes handicapées vulnérables, les jeunes à risque et les nourrissons partout dans la province. Les grévistes demandent au gouvernement de commencer à financer le secteur adéquatement.

Les agences communautaires sans but lucratif suivant de trois villes contigües sont en grève et le piquetage commence aujourd’hui :

La Société Community Ventures (CVS) -  #200  – 1024, Ave Ridgeway, Coquitlam, C.-B. – soutiens les adultes et les enfants ayant des déficiences.  Les travailleurs de CVS sont représentés par la section locale 1936-06 du SCFP.

La Société des services à la famille et à la communauté SHARE – 25, rue King Edward, Coquitlam, C.-B. – est une organisation communautaire sans but lucratif qui offre des programmes en réponse aux besoins sociaux des résidents des trois villes contigües, de New Westminster et de collectivités avoisinantes. Ces travailleuses et travailleurs sont représentés par la (HSA).

Société des services d’intégration communautaire (CISS) – 2175, chemin Mary Hill, Port Coquitlam, C.-B. – offre des programmes de jour aux adultes ayant des déficiences et des problèmes de santé mentale. Les 40 conseillères et conseillers en adaptation de la CISS sont membres du (BCGEU).

Les travailleuses et travailleurs des services sociaux et communautaires ont vu leurs salaires diminuer depuis la dernière décennie. Le salaire de base actuel pour une travailleuse ou un travailleur en établissement est de 15,54 $ l’heure. In 2002, il s’élevait à 16,83 $. Si l’on tient compte de l’inflation, il s’agit d’une réduction salariale de 22 pour cent pour la dernière décennie.

Le secteur des services sociaux et communautaires compte 15 000 travailleuses et travailleurs syndiqués, représentés par le BCGEU, le Syndicat canadien de la fonction publique, le SEH, la HSA et cinq autres syndicats, qui forment ensemble l’Association de négociations des services sociaux et communautaires.

Les services essentiels seront maintenus pendant la grève.