Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.


BRAMPTON, Ont. – Les personnes au service d’Ontario au travail et de la Division des services à la personne de la région de Peel, représentées par la section locale 966 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ont conclu, tard dans la nuit, un accord de principe avec l’administration, évitant ainsi une grève ou un lock-out.

Le comité de négociation de l’unité recommandera le règlement proposé aux membres la semaine prochaine. La date et le lieu de l’assemblée seront annoncés sous peu.

Les détails de la convention collective proposée ne seront pas rendus publics avant que les membres de la section locale 966 du SCFP aient eu l’occasion d’en étudier tous les détails et de voter sur les recommandations. Le Conseil de la région de Peel votera aussi pour ratifier l’entente.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu éviter des perturbations dans les services offerts aux personnes les plus vulnérables dont nous nous occupons », a déclaré Mary-Jo Falle, présidente de la section locale 966 du SCFP.

« En outre, l’unité d’Ontario au travail représentée par la section locale 966 du SCFP est solidaire de l’unité des infirmières du secteur public, toujours en conciliation pour que l’administration de Peel leur présente une meilleure offre. »
  

Pour de plus amples renseignements :

Mary-Jo Falle, présidente de la section locale 966 du SCFP, 905-502-6599
Helen Gibb-Gavel, conseillère syndicale du SCFP, 905-568-4664
Christian Martel, communications du SCFP, 647-270-6775 (cell.)