Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le SCFP demande à ses membres de venir en aide à Haïti

Le président national et le secrétaire-trésorier national du SCFP, Paul Moist et Claude Généreux, ont tenu à exprimer leurs sincères condoléances au peuple d’Haïti et aux nombreux membres du SCFP qui ont de la famille et des amis en Haïti. 

Le syndicat demande à ses membres d’un océan à l’autre de soutenir les efforts de sauvetage et de reconstruction entrepris dans la foulée du tremblement de terre dévastateur de la semaine dernière.  Les membres peuvent faire des dons par l’entremise d’un portail mis en ligne par le Congrès du travail du Canada (www.redcross.ca/CLC).  Tous les dons individuels recueillis sur ce portail seront égalés par le gouvernement fédéral.

Le SCFP national encourage aussi les sections locales qui ont versé des dons à Haïti à lui faire savoir.  Nous sommes très fiers de la générosité de nos membres.

Un don du SCFP national sera annoncé cette semaine.  Rendez-vous sur  www.scfp.ca pour suivre le dossier.


La section locale 4400 aide à garder ouvertes les piscines des écoles

La campagne pour sauver les piscines des écoles de Toronto a atteint son objectif de financement grâce à un don de 100 000 $ de la section locale 4400 du SCFP, qui représente environ 12 000 employés du Conseil scolaire du district de Toronto. 

« La menace de fermeture de nos piscines scolaires est devenue un symbole des compressions inacceptables imposées à l’éducation publique.  Ces piscines sont très importantes pour de nombreuses communautés », a déclaré John Weatherup, président de la section locale 4400, alors qu’il remettait le don au président du Conseil scolaire du district de Toronto, M. Bruce Davis.

« Nous sommes heureux de notre geste.  Nos membres, leurs enfants et leurs voisins utilisent les piscines.  Mais mettons les choses au clair :  ces installations doivent bénéficier d’un financement permanent du gouvernement provincial.  La formule de financement de l’éducation fera l’objet d’un examen cette année et ces problèmes devront être réglés. » 

M. Weatherup a souligné qu’il est toujours possible que des douzaines d’écoles de Toronto soient fermées, dont la West Toronto Collegiate, qui est dotée d’une piscine des plus modernes.


Les travailleurs de soutien des hôpitaux et des écoles de Nouvelle-Écosse concluent une entente de principe avec le gouvernement 

Le lundi 18 janvier, deux heures seulement après avoir érigé les piquets de grève, plus de 4 000 travailleurs de la santé des régions rurales de la Nouvelle-Écosse ont conclu une entente de principe avec le gouvernement de la province, mettant ainsi rapidement fin à leur grève.  Dimanche, le SCFP-Nouvelle-Écosse avait aussi conclu une entente de dernière minute avec le gouvernement provincial au nom de plus de 3 000 travailleurs de soutien des écoles des régions rurales.


Aidons à remettre le Parlement au travail

La décision du premier ministre Harper de proroger la session est antidémocratique et fait preuve d’un mépris troublant pour la démocratie.

Dites à Stephen Harper que vous voulez qu’il reprenne le travail.

Rendez-vous sur : http://scfp.ca/nouvelles/prenez-la-dfense-de-la-dmocratie pour faire parvenir une lettre à votre député et lui demander de se présenter au travail à Ottawa le
25 janvier - tel que prévu - et pour savoir quelles manifestations sont prévues dans votre collectivité.  Il y a actuellement plus de 30 événements prévus dans diverses villes canadiennes.


Une étude dénonce les lacunes de l’entente Canada-UE

Les plus importants syndicats du secteur public du Canada et leurs homologues européens expriment de profondes inquiétudes concernant le projet d’entente commerciale entre le Canada et l’Union européenne.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le Syndicat national des employés généraux du service public (SNEGSP) et l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), en collaboration avec la Fédération européenne des syndicats des services publics, ont publié cette semaine une étude qui affirme que l’entente est fondamentalement mal conçue et qu’une réflexion en profondeur sur l’ensemble de l’approche en matière d’ententes commerciales internationales doit être entreprise.

« Des deux côtés de l’atlantique, les gens nourrissent des inquiétudes à propos de l’entente commerciale Canada-UE », a déclaré le président national du SCFP, Paul Moist.

« Toute entente commerciale de cette ampleur doit faire appel à des consultations publiques et pourtant, jusqu’à maintenant les négociations se déroulent derrière des portes closes.  Les Canadiens doivent savoir de quelle façon cette nouvelle entente commerciale modifiera le paysage politique – et il sera appelé à changer considérablement », a ajouté M. Moist. 

Le rapport intégral est publié sur : http://scfp.ca/commerce/une-nouvelle-tude-dnonce-les-failles-de


Montréal :  grève rotative des cols bleus en vue

Les cols bleus de Montréal haussent le ton et montent d’un cran leurs moyens de pression.  Sans contrat de travail depuis plus de deux ans et demi, ils en ont plus qu’assez du recours abusif à la sous-traitance et de l’immobilisme de la Ville à la table de négociations.

Le 13 janvier, la section locale 301 du SCFP a déposé un avis de grève rotative de
40 jours, qui débutera le 25 janvier prochain pour se terminer le 5 mars.  La Ville compte 19 arrondissements et des services centraux.  Les employés manuels vont débrayer, à tour de rôle, en commençant par l’arrondissement Ville-Marie (au centre-ville), pour un cycle de 20 jours qui sera répété une fois, jusqu’à la fin prévue de la grève, le 5 mars.

« Ainsi, on maximise l’impact sur l’administration municipale tout en minimisant les conséquences pour les citoyens.  On le maintient, on ne veut pas prendre la population en otage, mais il faut que ça bouge.  On est patients, mais ça suffit », explique le président de la section locale 301, Michel Parent.

:te/sepb 491