Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Claude Généreux était à Windsor, le 22 juin, pour remettre un « beau gros chèque » aux sections locales 82 et 543 du SCFP, en grève depuis le mois d’avril.

M. Généreux a fait du piquetage avec les cols bleus et les cols blancs de la Ville de Windsor et a présenté aux dirigeants des sections locales un chèque de plus de 250 000 $, la moitié de la somme ayant été amassée par les sections locales au congrès de la division de l’Ontario et l’autre moitié ayant été appariée par le SCFP national.

Les membres du SCFP ont aussi reçu des indemnités de grève hebdomadaires de la Caisse national de grève du SCFP.

Claude Généreux a également annoncé que le SCFP assumerait le coût des avantages sociaux des membres des sections locales 82 et 543 pour la durée de la grève.

« Cette grève est un parfait exemple de travailleurs qui défendent leurs principes avec conviction, a déclaré Claude Généreux, et nous tenons à ce que les membres sachent que nous les appuyons à 100 %. Nous savons aussi que certains de nos confrères et consœurs vivent des moments très difficiles et nous ferons tout ce que nous pourrons pour leur apporter le soutien dont ils ont besoin. »