Social services sector / secteur services sociaux Partout au pays, les membres du secteur des services sociaux du SCFP sont aux prises avec des charges de travail élevées, des milieux de travail dangereux, des emplois précaires et la tendance à la réduction des salaires.

Malgré ces défis de taille, les délégués qui assistaient à la réunion du secteur des services sociaux au congrès du SCFP national ont partagé avec fierté leurs réussites. Après une campagne du SCFP menée entre autres avec des groupes antipauvreté et des groupes de femmes du Manitoba, le gouvernement provincial a injecté plusieurs millions de dollars dans les salaires des travailleurs du soutien communautaire.

En Alberta, où la majorité des membres du SCFP travaillent dans des refuges et d’autres types de soutiens communautaires, une section locale a réussi à négocier une nouvelle convention qui incluait la participation au Régime de retraite multisectoriel (MSPP).

Grâce à la coordination des négociations dans le secteur de la protection de l’enfance et des services de développement, des sections locales des services sociaux de l’Ontario, représentant plus de 11 000 membres du SCFP, ont négocié de modestes hausses salariales, tout en assurant le maintien de services de qualité. La tâche n’a pas été facile, en ces temps interminables de stagnation du financement provincial destiné aux services. En collaboration avec des défenseurs des services de garde à l’enfance et d’éducation de la petite enfance, le SCFP a obtenu une augmentation salariale de 2 $ l’heure pour plusieurs milliers d’éducatrices de la petite enfance et des services de garde d’enfants.

Les membres du Québec ont déploré que le gouvernement libéral provincial « pille les services sociaux et de santé communautaire ». Il veut « intégrer » les deux secteurs et, ce faisant, il sabre les services et les emplois. Plusieurs journées d’action sont prévues au Québec plus tard au cours du mois.

Utilisant une approche particulière qui intègre les idées du projet « Un monde plus juste » du SCFP, le secteur a dévoilé un nouvel outil de campagne intitulé À travail juste – Salaire juste pour aider les sections locales à lutter sur le terrain.  Les documents modèles peuvent servir dans les campagnes publiques pour protéger les services et appuyer les négociations.  On peut se procurer les affiches et différents articles, dont une carte postale, des autocollants, une bannière, des macarons et du papier entête, à socialservices@cupe.ca.