PETERBOROUGH, ONT  – Par suite des résultats d’un récent sondage, qui a révélé que 93 % des citoyens de Peterborough s’opposent à la vente de PDI, un distributeur d’électricité local public, le maire et le conseil devraient mettre un terme à leur projet de privatiser ce service de la ville, ont déclaré les représentants de la coalition Keep Hydro public (Gardons l’électricité dans le secteur public) à une conférence de presse, ce matin.

« Ce sondage a clairement confirmé que les citoyens de Peterborough sont fermement contre la vente de PDI. Ils savent que la perte de leur distributeur d’électricité du secteur public se traduira par une perte de contrôle et de la responsabilisation sur le plan local et mènera probablement à une augmentation des tarifs d’électricité », a déclaré Fred Hahn, président du SCFP Ontario, qui est membre de la coalition Keep Hydro Public.

« Le maire et les conseillers devraient en prendre bonne note : la plupart des répondants au sondage ont dit qu’aux prochaines élections, ils éviteraient de voter pour tout candidat ayant voté pour la vente de PDI », a-t-il ajouté. « Notre campagne prend de l’ampleur et, avec nos alliés, nous avons l’intention de défendre la population de Peterborough et de lutter contre cette privatisation jusqu’au bout.

Fred Hahn a également annoncé que les publicités radio parrainées par Keep Hydro Public martèleront le message toute la semaine prochaine.

Voici certains résultats du sondage qui ont été annoncés à la conférence de presse :

  • 93 pour cent des personnes interrogées sont opposées à la vente de PDI à des soumissionnaires privés.
  • Quand on leur a demandé quel devrait être le choix de leur conseiller municipal lors du vote sur la vente de PDI, 92 % ont dit qu’ils voulaient que leur conseiller municipal vote pour garder PDI dans le secteur public.
  • Selon 80 % des répondants, ils seraient moins susceptibles de voter aux prochaines élections pour un conseiller qui a voté pour la vente de PDI.
  • Selon 86% des répondants, la privatisation de PDI mènerait à une augmentation des tarifs d’électricité.
  • 90 % des répondants étaient contre la vente de 60 % d’Hydro One par le gouvernement provincial libéral.

« La vente de biens publics comme PDI n’a pas d’autre objectif que de rendre certaines personnes beaucoup plus riches aux dépens des autres. Les gens de Peterborough connaissent bien cette manigance et ont fermement rejeté l’idée », a conclu Hahn.

« C’est pourquoi nous demandons au maire et au conseil d’abandonner ce projet fondamentalement antidémocratique et de faire ce qui est juste pour les citoyens de Peterborough. »

Renseignements :

Mary Unan
Communications du SCFP
 647-390-9839