Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO, ON – Plus d’un millier de membres du plus gros syndicat ontarien se réuniront à l’hôtel Toronto Sheraton Centre de Toronto, du 27 au 30 mai, pour le 52e congrès annuel du SCFP-Ontario.

« Les nombreuses années de compressions exercent une pression gigantesque sur la société ontarienne, explique le président de la division ontarienne du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Ontario), Fred Hahn. L’un après l’autre, les rapports font état d’une hausse de la pauvreté et du travail précaire, ainsi que d’une diminution des services qui viennent en aide aux Ontariens. Ces mesures d’austérité font mal à notre province. Cette semaine, nous nous rassemblons pour lutter contre l’austérité. »

« Les baisses successives de l’impôt sur le revenu des sociétés rentables et les plans de privatisation irréfléchis ont placé l’Ontario dans une situation fiscale très problématique, poursuit-il. Pour s’en remettre, l’Ontario doit abandonner l’austérité. »

« Sous Dalton McGuinty, rappelle M. Hahn, les Ontariens ont versé inutilement plus de 8 milliards de dollars pour des projets irréfléchis de privatisation. Ils ont aussi souffert aux mains de la loi 115 qui a privé les employés scolaires de leurs droits constitutionnels et qui a semé le chaos dans nos écoles. Au lieu d’apprendre des erreurs du passé, le gouvernement Wynne s’engage dans une privatisation encore plus grosse et dangereuse, celle d’Hydro One, en plus de déposer un projet de loi de retour au travail qui, comme la loi 115, abat une massue juridique sur les personnes qui combattent l’imposition de mesures d’austérité dans nos écoles. »

En congrès, les membres du SCFP-Ontario approuveront un plan d’action pour combattre les mesures d’austérité du gouvernement, rétablir les services publics dont nous avons besoin et stopper la privatisation d’Hydro One.

« La privatisation profite à un tout petit nombre : les banques, les avocats d’entreprises et le monde de la finance, explique la secrétaire-trésorière du SCFP-Ontario, Candace Rennick. Pour la population, elle se traduit en hausse de coûts, en perte de contrôle et en absence de reddition de comptes. Lorsque la hausse des tarifs d’électricité frappera les budgets de fonctionnement des écoles, des hôpitaux et des garderies, les retraits de programmes et de services se multiplieront. Nous avons déjà stoppé la privatisation d’Hydro One; nous répéterons cet exploit, pour le bien de tous les Ontariens. »

Le congrès de cette année propose des allocutions du chef du NPD fédéral Thomas Mulcair et de Lucia McKeever, présidente d’UNISON, le plus important syndicat du secteur public britannique. UNISON mène une lutte à l’austérité prônée par David Cameron.

Les membres se joindront aussi à une manifestation, le jeudi 28 mai à 12 h 30, à Queen’s Park, pour demander haut et fort au gouvernement Wynne de garder Hydro One publique.

Les médias sont les bienvenus à plusieurs activités du congrès. Nous les invitons à réclamer leur carte de presse à l’avance. Pour le faire ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter Craig Saunders du service des communications du SCFP au 416-576-7316 ou à csaunders@cupe.ca.

Activités accessibles aux médias :

Mercredi

10 h 10                 Allocution du président du SCFP-Ontario, Fred Hahn

13 h 35                 Remise du Prix de santé-sécurité

14 h 50                 Allocution du président national du SCFP, Paul Moist

Jeudi

11 h 30                 Allocution de Lucia McKeever, présidente d’UNISON, le plus gros syndicat du secteur public en Europe

12 h 30                 Grand rassemblement à Queen’s Park pour garder Hydro One dans le giron de l’État (allocutions à 12 h 30)

13 h 55                 Allocution du secrétaire-trésorier national du SCFP, Charles Fleury

14 h 10                Remise du Prix Sœurs solidaires

19 h – 21 h          Forum sur la solidarité internationale, avec Lucia McKeever, présidente d’UNISON; Syed Hussan, coordonnateur à la Migrant Workers Alliance for Change; et Grace-Edward Galabuzi, professeure à l’Université Ryerson.

Vendredi

11 h 40                 Allocution du chef du NPD fédéral, Thomas Mulcair

Midi                     Dîner sur l’équité, avec Desmond Cole, la députée provinciale Cheri DiNovo et New Tradition Music.

13 h 50                 Remise du Prix Accidentés du travail

15 h 30                 Allocution du président du CTC, Hassan Yussuf

L’heure exacte de chaque activité est sujette à changement. Pour suivre le congrès sur Twitter, utilisez le mot-clic #CUPEON15; pour suivre la lutte à la privatisation d’Hydro One, utilisez le mot-clic #KeepHydroPublic.

Le SCFP est le syndicat communautaire de l’Ontario. Il représente 250 000 travailleurs qui fournissent les services publics de qualité sur lesquels nous comptons tous au quotidien. Les membres du SCFP-Ontario sont fiers de travailler dans les services sociaux, la santé, le monde municipal, le monde scolaire, le monde universitaire et les lignes aériennes.

Pour en savoir plus ou pour demander une carte de presse, contactez :

Craig Saunders

Service des communications du SCFP
 416-576-7316