Dave Loan | Service des communications du SCFP

StudentsTerre-Neuve-et-Labrador est devenue, cet été, la première province à éliminer les prêts étudiants au profit d’un programme de subventions non remboursables.

Les subventions, offertes uniquement aux résidents de Terre-Neuve-et-Labrador qui étudient dans leur province, permettront de réduire la dette étudiante jusqu’à 44,5 pour cent, estime le gouvernement.

Plus de 7000 étudiants bénéficieront de ce programme qui offre 140 dollars par semaine aux étudiants à temps plein.

Les étudiants à temps partiel recevront jusqu’à 500 dollars par semestre d’études à temps partiel et un maximum de 1000 dollars par année.

Dans le cadre de ce nouveau programme, un étudiant de premier cycle à l’université Memorial de Saint-Jean aurait une dette de moins de 14 787 dollars cette année, par rapport à 26 000 dollars pour l’année scolaire 2003-2004.

Les représentants étudiants sont ravis de cette nouvelle.

« Les étudiants termineront leurs études avec une dette moins élevée. Ils seront en mesure d’achever leur programme d’études, de fonder une famille, d’acheter une maison, et de contribuer de façon importante à l’économie », s’est réjoui le président provincial de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, Travis Perry.