Les cols blancs qui travaillent à l’Association aquatique de Dollard-des-Ormeaux (AADDO) ont signé leur nouvelle convention collective aujourd’hui.

Les 58 syndiqués, représentés par le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP 429), étaient sans convention collective depuis décembre 2016. Devant la lenteur des pourparlers, ils avaient voté à 96 % pour un recours à des moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève au mois de janvier dernier.

La question des horaires de travail était au cœur du litige entre les parties. La négociation a permis d’établir un processus de mouvement du personnel qui facilite la conciliation travail-études. De plus, l’employeur a accepté de rembourser les coûts de la formation et des manuels requis pour l’obtention des certifications aquatiques, incluant des stages payés.

La convention collective a une durée de neuf ans, soit du 1er janvier 2017 au 21 août 2026. Les augmentations salariales sont de 1,75 % par année avec 2 % pour les années 2024 et 2025.

« Malgré plusieurs rencontres qui se sont déroulées dans le respect, la négociation fut ardue. Cependant, nous avons quand même réussi à faire des gains majeurs pour nos membres », a déclaré Daniel Dussault, conseiller du SCFP.