SAQAprès avoir vu l’entente de principe rejetée à 86 pour cent en assemblée générale, le SCFP 3535 représentant les quelque 800 salarié(e)s d’entrepôt et de livraison de la Société des alcools du Québec (SAQ) annonce qu’il retourne à la table de négociation dès demain.

« À l’approche des fêtes, nous voulons que l’ensemble des Québécois et Québécoises ait accès aux produits de la SAQ et nous nous engageons donc dès demain dans de nouveaux pourparlers intensifs avec la direction. Nous avons entendu nos membres et nous retournons à la table toujours aussi motivés à régler rapidement », de dire Michel Gratton, conseiller syndical du SCFP.

Les représentants syndicaux ne donneront aucune entrevue pour l’instant. Toutes les énergies seront déployées à la table de négociation afin d’arriver à une nouvelle entente. Tous les membres du SCFP 3535 sont présentement au travail.