Beneva logoDeux unités d’accréditation chez Beneva, soit les salarié.e.s de La Capitale assureur de l’administration publique inc. (CAAP) et de La Capitale assurances générales inc. (CAG), ont approuvé une nouvelle convention collective. Les quelque 1025 membres ont entériné les ententes de principe dans des proportions de 93,3 % pour la CAAP et de 97 % pour la CAG.

« Les discussions ont eu lieu dans le respect. L’employeur a demandé la conciliation après quatre rencontres. Nous sommes heureux du dénouement et espérons poursuivre les relations de travail avec la même considération », de dire Christine Cloutier, présidente du syndicat SCFP 2310.

En ce qui a trait aux augmentations pour l’année 2022, les travailleurs et travailleuses profiteront d’une majoration des échelles salariales de 3,5 % et d’un montant forfaitaire représentant 1,5 % du salaire en 2022. Pour 2023, les hausses seront aussi de 3,5 % en plus d’un versement forfaitaire basé sur l’IPC.

« La convention est venue à échéance le 31 décembre 2021. La nouvelle est pour une durée d’un an, mais nous avons tout de même négocié le salaire pour 2022 et 2023 », d’expliquer France Pitre, conseillère syndicale du SCFP.

Parmi les autres gains, notons que les personnes syndiquées ont également négocié une lettre d’entente bonifiant l’annexe des conventions collectives sur le télétravail. Ces dernières ont aussi obtenu des améliorations majeures en ce qui concerne les libérations syndicales et elles auront dorénavant la possibilité d’adhérer et de contribuer au REER du Fonds de solidarité par retenue salariale.