Woman in long term care facility wearing mask looking out windowLe plus grand syndicat de la Saskatchewan vient de lancer un documentaire sur les menaces qui pèsent sur nos services publics en raison des coupures et de la privatisation.

Depuis 2007, le gouvernement du Parti de la Saskatchewan a vendu pour plus de 1,2 milliard de dollars d’actifs publics et éliminé au bas mot 1 227 emplois dans le secteur public par le biais de la privatisation et de la sous-traitance.

« Les services publics sont imbriqués dans le tissu de la vie en Saskatchewan », dit Judy Henley, présidente du SCFP-Saskatchewan. « Chaque jour, travailleuses et travailleurs comptent sur le système de santé public, les bibliothèques publiques, le système scolaire public et les sociétés d’État pour accéder aux systèmes et services dont ils ont besoin pour survivre. Il a fallu se battre pour la création de ces entités. Et il faudra tout donner pour les protéger. »

Ce film produit par Campaign Gears et Left Field Digital se penche sur la perte de la Saskatchewan Transportation Company, les difficultés de l’hôpital public-privé Sask Hospital et l’érosion constante des soins de santé publics.

Dans ce documentaire, des universitaires, des membres du personnel de première ligne et des citoyennes et citoyens prennent la parole, notamment la médecin Sally Mahood, la militante Terri Sleeva et Simon Enoch, directeur du CCPA-Saskatchewan.

Le documentaire, en anglais seulement, est disponible ici :

Un grand merci à Jacob Alhassan, Bruce Chubb, Toni Glover, Cindy Hanson et Bashir Jalloh pour leur participation au processus documentaire.