Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les travailleuses et travailleurs de première ligne des services publics de Waterloo, félicite la région de Waterloo d’avoir refusé d’accepter les recommandations formulées par une entreprise de consultants externe et d’avoir plutôt voté hier soir pour épargner et investir dans les services de garde à l’enfance et les services de placement fournis aux résidents de Waterloo par les travailleuses et travailleurs de la région de Waterloo représentés par la section locale 1883 du SCFP.

« Il est encourageant que le conseil ait appuyé les services publics et voté pour reconnaître l’importance de ces services qui aident nos enfants et les résidents de la collectivité », a déclaré Jan Richards, présidente de la section locale 1883 du SCFP. « Notre collectivité a travaillé fort pour s’assurer que les membres du conseil connaissent et comprennent l’importance des services publics et qu’ils voient comment ils façonnent la vie des gens qui vivent à Waterloo. » La section locale 1883 du SCFP a travaillé en étroite collaboration avec les alliés de la communauté pour conserver les services dont de nombreux résidents de Waterloo et leurs enfants ont besoin.

« Le Conseil régional de Waterloo a pris la bonne décision en maintenant d’importants services publics dont les gens de la région ont besoin chaque jour », a déclaré Fred Hahn, président du SCFP Ontario. « Les membres du SCFP sont fiers du travail qu’ils accomplissent dans les collectivités en offrant des services de première ligne de garde à l’enfance et des services de placement de qualité qui renforcent leurs communautés. »

La section locale 1883 du SCFP représente 864 cols blancs de la région de Waterloo. Les travailleuses des services à l’enfance hautement qualifiées des cinq garderies continueront de fournir des services à l’enfance de qualité, dont le programme d’éducation de la petite enfance HighScope, alors que les travailleuses et travailleurs du programme d’Emploi Ontario continueront d’offrir un guichet unique pour les résidents de Waterloo, afin de les aider à acquérir une formation scolaire, une formation et un emploi. Le Conseil municipal a voté 14-1 pour continuer de fournir des services de garde à l’enfance dans cinq centres régionaux, et ils ont voté 9-6 pour poursuivre la prestation des services d’Emploi Ontario dans la région de Waterloo.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Jan Richards
Présidente de la section locale 1883 du SCFP
 519-580-0859

Jill Smyth
Conseillère syndicale du SCFP
 519-502-6806

James Chai
Communications du SCFP
 905-739-3999