Le SCFP-Québec poursuit sa croissance malgré les soubresauts causés par la pandémie. Cet été seulement, ce sont plus de 30 nouveaux groupes qui ont choisi de se syndiquer avec le SCFP.

Dans le secteur municipal, les employé(e)s de la Municipalité de Verchères, les cols bleus de la Ville de Granby ainsi que les cols blancs et brigadiers et brigadières de la Ville de Saint-Augustin ont adhéré avec enthousiasme au SCFP, le plus grand syndicat au Canada, lequel regroupe plus de 700 000 membres.

Il est à noter aussi que le SCFP a considérablement grossi ses rangs dans le milieu incendie avec l’arrivée de près de 20 groupes issus du processus d’adhésion du Syndicat des pompiers et pompières du Québec ainsi que de 5 nouveaux groupes auparavant non syndiqués ou indépendants.

En ce qui concerne le secteur énergie, 65 infirmiers et infirmières de chantier, employé(e)s chez Hydro-Québec, ont également décidé de se syndiquer avec le SCFP dans l’objectif d’améliorer leurs conditions de travail.

Par ailleurs, l’organisation syndicale a fait une incursion dans le secteur juridique en accueillant près de 200 travailleuses et travailleurs de l’Aide juridique de Montréal, de Laval et des Laurentides.

Pour Mathieu Dumont, coordonnateur du Service de la syndicalisation du SCFP, « l’expertise du SCFP dans le monde du travail est reconnue. Ce n’est donc pas un hasard si nous sommes en mesure d’augmenter notre membership année après année. »